• Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux. Dix-neuf fois la fille s'appelait Katherine. Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy et surtout pas Catherine, mais KATHERINE. Et dix-neuf fois, il s'est fait larguer.

    Le théoréme des Katherine - John Green

     

    Au delà du fait que le roman aborde des sujets comme la confiance en soi, ou "comment se construire quand on est différent ?", j'avoue que je ne suis qu'à moitié séduite...

    Des passages un peu longs par moment, même si les personnages sont attachants et les sujets abordés bien traités.

    C'est un récit qui change, car rares sont ceux qui parlent de rupture avec le point de vue d'un garçon. Avec une vision des chose réaliste et non fantasmée.

    Un gros bémol : les fautes dans la version française! J'en ai compté une dizaine et je suis sans doute passée à côté de certaines, il manque même un mot à un moment !

    C'est un livre qui peut plaire aux filles ET aux garçons!

     


    1 commentaire
  • Quand marcher demande de mettre son coeur en bandoulière...

    Lorsque Fleur Fontaine débarque en Afrique, c’est un être fané que le continent accueille. La jeune femme, qui a eu la chance de naître du bon côté de l’équateur, avance sur un fil de fer. Dans un pays en reconstruction, elle affronte ses propres territoires ravagés. Inspirée par le père de la nation sud-africaine, Nelson Mandela, elle apprivoise ce que l’on a oublié de lui transmettre; comment se reconstruire, comment pardonner. Mais pour marcher sur ce long chemin vers la liberté, les souliers de Mandela lui semblent de bien grosses pointures à chausser...

    Pour son premier roman, l’auteure vous offre d’habiles dépaysements: un voyage en terre africaine, mais aussi, et surtout, un voyage intérieur. Car au contact de l’Autre, ne sommes-nous pas obligés de nous définir?

    Ceux qui désirent prolonger leur expérience de lecture ou découvrir, de façon ludique, d’autres facettes de l’Afrique du Sud sont invités à visiter souliersdemandela.com, blogue alimenté par le personnage Fleur Fontaine.

    Les souliers de Mandela -  Eza

     

    Si je devais résumer ce livre en trios mots, je dirais "tourbillon d'émotions".

    J'ai souri, ri et même versé une larme! C'est (pour le moment) le SEUL bouquin à m'avoir arraché une larme.

    C'est une leçon de vie, de relativisme face à la réalité du monde.

    Il nous fait réfléchir sur des choses à propos desquelles on ne veut pas toujours penser.

    Entre fiction et réalité politique d'un pays encore marqué et blessé par son passé.

    Fleur prend alors conscience qu'elle s'attache parfois à des choses futiles au regard de l'histoire de ceux qui l'entourent.

    Elle veut et va évoluer, changer dans ce pays.

    Et dans son changement, elle nous emmène avec elle dans ce voyage.

    Ce livre ne laissera personne indifférent :)

    Les souliers de Mandela -  Eza Paventi

     


    votre commentaire
  • "Le crime du comte Neville" , à paraitre le 19 Aout chez Les éditions Albin Michel !

    Découvrez la couverture du prochain Amélie Nothomb


    votre commentaire
  • À peine libéré du miroir après six siècles de captivité, Samaël s’investit déjà d’une mission :

    « Subtiliser les cœurs de sept membres Oints inscrits sur le rouleau d’Ézéchiel »

    Bien qu’il soit redoutable et extrêmement puissant, cette tâche risque fort de multiplier ses ennemis déjà très nombreux.
    De son côté, Louise en apprend toujours plus sur ses origines... Mais au prix de grandes souffrances !
    Afin de la protéger, Samaël n’aura d’autre choix que de s’allier à son pire ennemi : l’Archange Michaël.
    Ce dernier acceptera-t-il cette coalition ?

     

    La gardienne du miroir, tome 2 : Samël - Leaticia Reynders

     

    Si le premier livre de « la gardienne du miroir » était accrochant, que dire du second tome de cette trilogie ? Il est encore plus captivant. Laeticia a réussi le pari de faire une suite encore plus intéressante que le premier tome.

    Dès la première page ouverte, on a plus envie de refermée le bouquin, on a juste une seule idée... Aller au boût, pour connaitre la suite de l'histoire de Louise.

    De son écriture agréable, Laetitia Reynders nous plonge dans son univers, et surtout dans celui de Michaël, Samaël et Louise.

    Bon par contre, l'auteur écrit bien, mais elle est quand même sadique, on a pas idée de nous laisser comme ça avec cette fin !! 

    J'avoue avoir eu un peu de mal avec le narrateur qui change parfois au fil des chapitres, mais rien de bien méchant, j'ai fini par m'y habituer. 

     


    votre commentaire
  • Découvrez la couverture du prochain livre de Sylvie Ginestet. sortie sept 2015


    votre commentaire
  • Seriez-vous prêt à suivre la voix qui s’élève du deuxième sous-sol ? 

    Louie avait un beau destin tout tracé. 
    Mais, c’était sans compter sur ce camion roulant si vite… un dimanche sur l’autoroute E411 ! 
    Sur sa Harley, il pensait être invincible, mais il n’était qu’invisible… 

    Entre ses séances de rééducation et ses rendez-vous avec la psychologue, il explore les sous-sols de l’institut et y découvre une porte bleue. 

    Que se passe-t-il lorsque la porte se referme sur lui ? 

    Les Ombres s'amusent - Sylvie Ginestet

     Ce fut vraiment une belle lecture pour moi

    Par belle lecture, j'entends que j'étais "actrice plus que lectrice. En effet, la façon dont est écrit ce livre nous fait ressentir  l'histoire, on ne la lit pas simplement, on la voit, on la "vit". 

    J'ai retrouvé le style d'écriture que dans "Le Miracle" même si le genre est complètement différent, l'auteur à un style de rédaction bien à elle.

    Si vous aimez les nouvelles, le fantastique, un héros qui change de l'ordinaire (il est en chaise roulante), je ne peux que vous le conseiller. En plus, il est court, donc il se lit rapidement. Et de toute façon, une fois dedans, on ne veut plus le lacher :p


    votre commentaire
  • « Peut-être que s’il avait vu la mère sortir du bois en hurlant et s’était arrêté pour assumer les conséquences de son geste, Christopher aurait encore pu éviter ce qui allait suivre, mais une fois que la gitane eut lancé sa malédiction sur les occupants du pick-up, il était définitivement trop tard… »

    Chocolat - Goeffrey Claustriaux

    Pauvres enfants, aussi bien celui du début que celui de la fin... (ou faim dans ce cas ci, ça marche aussi!)

    Drôle de malédiction, pour un acte lachement non assumé. 

    Une nouvelle dévorante, dévorée.... écrite avec fluide par un auteur... sadique tongue

    Bon appétit !


    votre commentaire
  •  

     

     

     

    « Je regardai la couleur du ciel. Il était gris.

    Parfois, seul un rêve est capable de nous sortir de la torpeur de notre quotidien. Mais le réveil est-il toujours une bonne chose ?

    S’il est effectué par un chat un peu particulier, ce n’est sans doute pas le cas… »

     

    Le rêve du chat - Emilie Ansciaux

     

    Ah le chat, cette créature si belle et si mystérieuse.... et  que de mystère dans cette nouvelle

    Un drôle de chat pour parcourir les rues de la ville de Mons (ma ville chérie ^^)

    Une nouvelle tout en finesse.... 

    Et si à vous aussi, votre chat voulait dire quelque chose ? 


    votre commentaire
  • Pour l'interview de l'auteur, c'est ici : ChateauSousLesEtoiles

    Marina Orchère est une femme d’affaires riche et puissante, à l’appétit dévorant. Mais depuis peu, les jeunes mâles qu’elle s’offre à prix d’or ne parviennent plus à la satisfaire. Entre son angoisse de vieillir, sa peur des sentiments et les fantômes de son passé qui ressurgissent là où elle ne les attend pas, Marina craint de perdre pied. Lorsqu’elle rencontre David, un quadragénaire un peu paumé, elle ressent enfin cette excitation qu’elle craignait avoir perdue. Mais l’attirance suffira-t-elle à les réunir, eux que tout oppose ?

    Marina parviendra-t-elle à faire taire son passé ou au contraire fera-t-elle la paix avec ses démons ? Et quelle peut bien être la signification de cette étrange peluche verte ?

    Rouge Rendez-Vous - Yannick Dubart

    Les chapitres sont courts et l'écriture est fluide, c'est donc un livre assez facile à lire, et dans lequel on rentre facilement.

    Plus qu'un récit érotico-romantique, une histoire d'amour, sur fond de passé caché, de vérité inavouée, et d'histoire que les personnages auraient tant aimé pouvoir oublier.

    Une femme riche, un homme simple, cela pourrait paraître cliché, et pourtant cette histoire nous transporte. Les bribes du passé se mêlant aux moments présents, même si le retour du papa de David m'a semblé un peu étrange. 

     

    Dans ce roman, on parle d'amour, d'argent, de classe sociale, mais en finesse, sans lourdeur. Bref, si vous aimez le genre, mais sans tomber dans les clichés "50 Shades", foncez! 

     

    Livr' S Editions
    316 pages
    Pour le commander c'est ici:
    Rouge rendez vous


    votre commentaire