• Bilan lecture de l'année 2015: 91 livresCliquez sur l'image pour accéder à l'album

     


    votre commentaire
  •  

    imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com


    votre commentaire
  •  

    Une jeune femme lancée dans une course folle pour retrouver un homme qui, selon toute vraisemblance, n'’existe pas...
    Un enquêteur de la police de Montréal qui tente d'élucider les meurtres crapuleux de deux hommes tués de la même manière à une journée d'’intervalle...
    Un chasseur impitoyable qui pense que chacun doit payer pour ses fautes...
    Imaginez encore...
    Un chassé-croisé haletant qui révèle fil à fil l'’effroyable lien entre ces trois destins.
    Il ne faut pas parler dans l'ascensseur / Les âmes traquées - Martin Michaud
     Attention, à savoir que : "Il ne faut pas parler dans l'ascenseur", Éditions Goélette, 2010 (Québec) - réédition en France sous le titre "Les Âmes traquées", Éditions First, 2011
    donc "Les âmes traquées" et "Il ne faut pas parler dans l’ascenseur", sont le même livre.

    Ce roman policier est le premier de Martin Michaud. Il contient beaucoup de qualité mais aussi quelques défauts.

     Notamment l'éternel cliché du flic alcoolique, divorcé, dont le supérieur lui barre la route dans son enquête et avec qui il ne s'entend pas.

    Le grand point positif, c'est qu'on ne comprend qu'à la fin qui est le fameux tueur, et surtout pourquoi il agit de la sorte.

     L'histoire en elle-même n'est pas mal, au contraire et j'aime beaucoup l'idée de deux histoires s'imbriquant l'une dans l'autre, avec plusieurs narrateur (même si à la base, je n'aime pas le changement de narrateur, là, je trouve que ça n'est pas dérangeant et c'est même un plus apporté au récit.).

    Et j'ai vraiment accroché à la partie concernant le monde parallèle dans lequel vivraient les gens dans le comas.


    votre commentaire
  •  

    Pour échapper à un sort funeste, Borgoth, accompagné de sa nièce, Laemia, part à la recherche de la mythique fontaine des sorcières. Sur leur chemin, ils rencontreront bien des obstacles : combat, trahison, complot...


    Même les puissances supérieures semblent se jouer d'eux !
    Mais leurs ennemis ne sont pas forcément ceux qu'ils imaginent...
    Le miroir de Borgoth, tome 3 : La fontaine de Linieth : Vanessa Dubanievicz

    Tome 1

    Tome 2

    Je dois dire que, comme les précédents, je l'ai dévoré!

    J'ai été légèrement perturbée par le changement de héros, au départ, mais après, je m'y suis habituée et j'ai trouvé que ça rajeunissait l'histoire, sans se couper des deux tomes précédents. Même si ils peuvent être indépendants les uns des autres, c'est toujours meixu de garder un lien entre chaque livre.

    Ce récit nous donne envie de nous plonger dans la suite... (ceci est un message subliminale pour l'auteur  winktongue )

    Je ne peux que vous conseiller de commencer cette saga!

     


    votre commentaire
  • Couverture pour la réédition des "Contes d'Amy" de Frédéric Livyns aux éditions Multivers

     

     

    Tout commence par un petit cahier trouvé par hasard dans un asile désaffecté.

    L’inquiétude surgit au détour d’un rapport psychiatrique qui laisse entendre que la petite Amy, la rédactrice de ces contes peu ordinaires, était perturbée mentalement. L’angoisse se matérialise sous la forme d’une affirmation : l’enfant a le pouvoir de vous faire vivre vos peurs les plus profondes.

    Que feriez-vous si, du jour au lendemain, tous les gens qui vous entourent apparaissaient défigurés, brûlés ? Quelle serait votre réaction si votre fille se liait d’amitié avec un ami pas si imaginaire que cela ? Auprès de qui chercher de l’aide quand votre famille se fait déchiqueter sous vos yeux par les créatures qui se tapissent dans les ténèbres ?

    Source (et achats)

     


    votre commentaire
  • Les #ebooks #HarryPotter ont de nouvelles couvertures, réalisées par Olly Moss

    Les nouveaux ebooks sont déjà disponibles chez les principaux distributeurs en ligne, et seront sur Pottermore début 2016. 

    source et infos complémentaire


    votre commentaire
  • Découvrez la couverture de la prochaine sorties des Editions Poussières de Lune


    votre commentaire
  •  #HarryPotter #FantasticBeasts "Les animaux fantastiques" , première affiche

    via Actu YA


    votre commentaire
  •  

    Pour un loup - Jennifer Provins

    i

    Pour être honnête, j'ai eu du mal d'avancer et d'entrer dans le récit, parce que les scénes sont tellement bien décrites, que part moment, j'étais envie par l'horreur des scènes (c'est que j'aime les loups, moi tongue). Mais dans un sens, c'est un point positif, puisque les scènes sont réalistes... bon rentrer trop dans les détails risquerait de spoiler un peu trop l'histoire, donc passons à la suite.

    Quelques scènes peuvent se venter d'avoir réussi à m'arracher quelques larmes (ce qui est d'une rareté quand je lis ^^).

    Même si en terme de fond, je préfère Troubles, on retrouve ici la plume fluide de l'auteure, et on s'en aussi qu'elle a un peu évolué dans le style et le retravaille du récit.

    Mon obstination d'aller au bout a été payante et m'a permis de découvrir une fin à laquelle je ne m'attendais absolument pas, signe que le roman n'est pas prévisible. Jennifer Provins nous conduit, du début à la fin, là où elle veut nous emmener sans rien laisser présager.

    bravo ;)

     

     


    votre commentaire
  •  

    « Astrid compte, Randy pleure, Elie dort et Sarah attend son heure pendant qu’Anita sauve les apparences.

    Mais les personnalités les plus dangereuses ne sont jamais celles que l’on croit… »

    Cinq en un - Emilie Ansciaux

    Encore une fois, Emilie nous emmène dans notre chère ville de Mons, mais cette fois, du coté sombre de son histoire. Sur base d'un fait réel des années 90, elle crée une histoire (et le pire, c'est que c'est plausible !!) qui nous plonge, en 20 pages, dans un univers psychologique et psychopathe...

    L'approche de la nouvelle est bien géré avec de l'action et un dénouement condensés en une vingtaine de page!

     

    Note pour l'auteur : Je ne prendrai plus jamais le bius 82 de la même façon tongue 


    votre commentaire
  • "Le chateau sous les étoiles" dévoile ses invités d'honneur, pour l'édition 2016


    votre commentaire
  • #MonsLivre2015 : rencontre avec Frann Bercot

    Qu'est-ce qui vous a poussée à écrire ?

    J'écris depuis l'âge de 7 ans. l'écriture est pour moi à la fois un besoin et un plaisir.

    Avec mon premier livre, j'ai voulu immortaliser une histoire éphémère.J'ai laissé mon manuscrit dans une maison d'édition située sur mon lieu de vacances, sans trop y croire, et mon rêve s'est réalisé...comme dans un roman ! J'en suis au 7è livre.

     

    Comment qualifieriez-vous votre style d'écriture ?

    J'ai commencé par des romans, parmi lesquels une lettre adressée à un être cher, puis deux recueils de nouvelles sous forme d'exercices de style. Tous mes livres sont un mélange de prose et de poésie ; ils contiennent également des sketchs et des scenarii.  J'exploite la richesse de la langue française, joue sur et avec  les mots, les registres de langue, les formes des lettres . J'insère toujours des calligrammes pour illustrer certains propos . Je n'essaie pas d'entrer dans un cadre précis, au contraire. Je considère l'écriture comme une ouverture, une liberté de créer, de passer d'un genre à un autre .

    En tant qu'ancien professeur de lettres, j'accorde un très grande importance au style.

     

    #MonsLivre2015 : rencontre avec Françoise Bercot

     

    Côté lecture, que lisez-vous?

    Apollinaire, Prévert, Proust, Duras, Tchékov, Zweig, Kundera, Kafka, Modiano,Barthes,  Umberto Eco, Houellebecq...

    Si j'avais une baguette magique, et le pouvoir de faire apparaître un auteur, là, tout de suite, qui aimeriez-vous voir ?

    Umberto Eco et Bob Dylan.

    Un mot sur le salon ?

    Un salon très chaleureux et réconfortant compte tenu des événements, qui a le mérite d'avoir été maintenu.


    5 commentaires
  • Léa a dû faire beaucoup de sacrifices. D’abord disparaître et changer de nom …
    Elle est partie loin, très loin pour ne jamais être retrouvée.

    Propriétaire d’un bar à cocktails en République dominicaine, elle tente de se reconstruire une vie.
    Rattrapée par son passé, elle devra immanquablement y faire face.

    Ne serait-elle parvenue à s’échapper d’une cage pour s’enfermer dans une autre… Beaucoup plus grande ?

     

    Prisonnière d'une cage dorée, tome 2 : LEA - Laeticia Reynders

     

    Tome 1

    Moins romance que le tome 1 (et je ne vais pas m'en plaindre.), ce tome 2 est également une merveille. Une fois ouvert, on ne le pose plus! (je l'ai lu en une nuit !!) Et tourner la dernière page est difficile, tant on a envie d'en savoir plus!

    On retrouve la plume fluide de  Laeticiia qui nous plonge dans la nouvelle vie de Léa, qui se reconstruit, avec Arnaud, loin de son ancienne vie. Mais se reconstruit-elle vraiment ?

    Des rebondissements (d)étonnants, et une fin plus qu'innatendue, mais ô combien compréhensible (chuuut, je n'en dirai pas plus).

    Bref, même si ma préférence va aux autres livres de Laeticia, et surtout à Rouge Poison, j'ai passé un agréable moment avec ce deuxième opus


    votre commentaire
  • Lorsqu'elle fait la connaissance de Ricardo Velázquez, un séduisant et mystérieux Vénézuélien, Marie ignore à quel point cette rencontre aussi atypique qu'explosive va bouleverser son quotidien.

    Irrésistiblement attirés l'un vers l'autre, elle tentera de découvrir la vérité à son sujet et apprendra à ses dépens à ne pas se frotter aux membres de la famille du jeune homme, aussi redoutables les uns que les autres.

    Entre guerre des gangs, coup de foudre, complots et amours interdits, découvrez la saga numérique à ne pas manquer enfin disponible en version papier, cocktail explosif de mafia et de romance.

    Ce tome reprend les quatre premiers épisode de la saga numérique : 

    1. Une envie de tequila

    2. Jouer avec le feu

    3. Les liens du sang 

    4. Bienvenue dans la famille.

     

    Les Velàzquez - Tome 1 - Aspi Deth

     

    La mafia, boh, pourquoi pas, allez, je vais découvrir, j'ai rien à perdre, en plus elle est super chouette Aspi ! 

    Et bien, je ne regrette pas ma découverte. 

    Dés la première phrase on comprend que le ton est donné, et que l'humour sera présent dans tout le roman, sans pour autant dégouliner sans aucun sens. Tout est calculé, maitrisé.

    Les personnages sont attachants (même si pour certains, on a envie de leur donner une baffe de temps en temps).

    L'écriture est fluide et se laisse lire sans forcer. L'histoire d'amour est belle et bien décrite.

    Le texte ne croule pas sous des descriptions lourdes et assomantes.

     

    Bref, j'ai hâte de lire le tome 2, pour faire un avis plus long et complet sur la saga! 


    votre commentaire
  • Toi seule décidera de comment la fête finira ! Bonne soirée... Jeune assistante dans un magazine féminin, tu te rends a l’événement le plus important de l’année, la fête qui célèbre le lancement de la nouvelle formule du journal. Tu n'es pas la pour t'amuser, mais pour travailler... Pourtant la soirée pourrait te réserver quelques surprises ! Céderas-tu aux avances de ce collègue si sexy ? Suivras-tu le chef pour une visite privée des cuisines ? Rejoindras-tu la jolie serveuse tatouée dans la réserve ? Ou bien te laisseras-tu tenter par le jeune et richissime footballeur ? La fête t'offre de nombreuses possibilités, a toi de décider des chemins a explorer !

    Vodka et conséquences -

     

    Un livre qui change, je suis l'héroïne, je fais mes choix, je décide de mon destin. 
    Idée innovante, mais qui ne pas convaincu du tout. Je n'ai pas su accrocher, est-ce le fond ou la forme, telle est la question....

    Bref, je ne peux pas en dire grand chose... Ce n'est pas ma tasse de thé. 

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires