• Trahison de Lauren Kate, sortie en juillet 2016

    Maintenant que Luce et Daniel sont libres de vivre leur amour, Cam, l’ange déchu aux allures de bad boy, rêve de retrouver Lilith, la seule fille qui ait jamais compté à ses yeux. Mais leur amour porte le sceau de la trahison, et alors qu’il la croyait morte et en paix depuis longtemps, Lilith est en fait piégée en enfer à cause de lui. Cam fait donc un pari dangereux avec Lucifer : il dispose de quinze jours pour convaincre la jeune fille de l’aimer à nouveau.

    S’il y parvient, Lilith sera libérée de ses tourments, et ils pourront enfin vivre leur passion en ce monde. En revanche, s’il échoue, il finira pour l’éternité en enfer. Cam intègre le même lycée que la jeune fille, qui ne se rappelle de rien…
    Une formidable histoire d’amour tourmenté, de seconde chance et de rédemption, le tout sur une bande-son résolument rock’n roll.  


    votre commentaire
  • Découvrez la couverture de la prochaine parution d'Enel Tismaé


    votre commentaire
  • "Riquet à la houppe", le nouveau roman d'Amélie Nothomb, paraîtra le 17 Aout prochain aux Les éditions Albin Michel


    votre commentaire
  • Elles seront normalement commercialisées en France en septembre.

    DVD

     

    image host image host image host image host image host image host

     

    Bluray

     

    image host image host image host image host image host image host

     

    source


    votre commentaire
  • Réédition de la  couverture de Cinder de Marissa Meyer


    votre commentaire
  • Danièle Deydé présente son nouveau roman "Mal de mère"

    La relation difficile d’Elisa à sa mère Murielle est arrivée à son point de rupture.

    Après une scène violente qui l’a opposée à sa fille, Murielle part se réfugier chez sa sœur à l’autre bout de la France. Elisa, quant à elle, décide de disparaître de la vie de sa mère.

    Le roman est le récit de cette rupture qui s’étale sur trois jours et deux nuits au terme desquels chacune des deux trouvera son issue à ce « mal de mère ».

    source


    votre commentaire
  •  
     
    Apocryphe
    Artbook illustré par Fleurine Rétoré Le Monde de Fleurine
    Texte de Sophie Jomain
    Collection : Graphicat
    Sortie : Second semestre 2017 ...
     

    Découvrez la couverture d'une des prochaine sortie aux Editions du Chat Noir

     

    "Créatures de l’Éden et de l’Enfer, représentants des Ordres et des Merveilles, approchez-vous.

    L'enfant est né, l'être tant attendu de l’Apocryphe, celui par qui nous traverserons les siècles et laisserons notre empreinte.

    Dotez-le de l'Éternité, enrichissez-le par la Beauté, déposez vos dons à ses pieds, il est celui que nous offrirons.

    À vous qui le recevrez, aimez-le, portez-le et regardez-le grandir. Respectez-le. Vous tenez entre vos mains un écrin fragile, vous en êtes les gardiens. L’Apocryphe, notre univers, dépend de lui, prenez-en soin."

    votre commentaire
  • Délaissée depuis des années par son époux, directeur d'une grande banque parisienne, Isabelle Forrester reporte toute son affection sur son fils Teddy, très gravement malade, et s'efforce de maintenir un climat familial heureux pour sa fille aînée, Sophie.

    Elle ne s'accorde qu'un seul plaisir : de longues conversations téléphoniques avec un ami américain, éminent conseiller politique à Washington, enlisé, comme elle, dans un mariage sans amour. Pour Bill Robinson, Isabelle est l'âme soeur qui lui réchauffe le coeur par-delà l'océan. Leur amitié est un cadeau précieux, une promesse de bonheur. Lorsqu'ils se retrouvent à Londres pour quelques jours, Isabelle et Bill voient leur amitié devenir un sentiment plus profond. Mais un terrible accident de voiture met fin à leur idylle naissante au moment de leur premier baiser. Dans le service des soins intensifs d'un hôpital londonien, ils luttent pour survivre.

    Lentement, péniblement, ils vont prendre le chemin de la guérison, un chemin semé d'innombrables défis physiques, moraux et sentimentaux, pour trouver la force de renaître et d'affronter ce qu'ils ont laissé derrière eux.
      

    Le livre est bien écrit, l'histoire est émouvante mais, personnellement, j'ai l'impression que dés le départ, on sent la fin...
    Je n'ai pas (encore) lu d'autre livre de Danielle Steel, donc je ne sais pas si c'est propre à ce livre, ou si c'est son style d'écriture qui nous permet de toujours finir sur une note d'espoir...

    On s'attache aux personnages, autant qu'on peut les détester... Dés le départ, j'ai détesté le papa de Teddy (le mari d'Isabelle donc). La description que l'auteure nous en fait nous permet de comprendre à quel point cet homme est abject envers sa femme, et ses enfants...

    je ne peux certes pas dire que c'est mon livre favori, mais c'est une jolie romance qui se laisse lire :)


    votre commentaire
  • Dans un futur très lointain, aux confins de l'univers, à des milliers de cycles-lumière de notre galaxie...l'Homme, l'un des premiers colons intergalactique, a porté la semence de notre civilisation sur des planètes fertiles, au cœur de systèmes habités, où il est maintenant une espèce intelligente parmi une multitudes d'autres...


    Dans cet univers infiniment vaste, certaines galaxies et systèmes tentent de s'organiser, de trouver une harmonie commune… ailleurs, la technologie sur développée, la matière artificielle, les systèmes méta-évolutifs, ont corrompu l’évolution naturelle. L’éternelle soif de pouvoir a érigé des Empires intergalactiques qui sèment le chaos et dictent leurs lois à des civilisations soumises...dans d’autres régions intersidérales encore, des formes de vies primitives luttent pour leur survie…


    À travers l'espace, depuis la nuit des temps, un Ordre bienveillant œœuvre dans le plus grand secret au maintien de l’équilibre et à l’unification du Cosmos.
    Mon nom est Jaadhur. Je suis un descendant humain …et je suis devenu Ujhaï, une Sentinelle de Vijā Saati, l'Alliance universelle secrète.
    Ceci est l'histoire de ma vie, mais c'est aussi et surtout celle d'une quête dont dépendra l'avenir de notre Univers.
      

    Les forêts d'Acora - Thomas Clearlake

    Malheureusement, je sais d'avance qu'en ayant lu en numérique, je suis passée à côté de plusieurs choses... Indépendanmment du livre et/ou de son auteur. C'est juste moi qui ai vraiment des difficultés de concentrations pour la lecture numérique.

    Bref...

    Cela n'enlève rien à la solidité et à la richesse du récit. Celui-ci est dynamique, et les descriptions tombent à point nommé.

    L'histoire nous emporte rapidement et facilement dans un autre univers, pour notre plus grand plaisir.
    L'écriture permet d'imaginer rapidement ce qu'on lit ce qui facilite la compréhension du texte.

    Ce roman de SF ne peut que plaire aux amateurs du genre.

    Grand point positif : Le lexique à la fin permettant de bien cerner certains termes utilisés dans le roman.

    yes

     

    Page FB du livre

    Page FB de l'auteur


    votre commentaire
  • Un jour, la terre est tombée malade et les dragons sont devenus fous. Pendant quelques Jours Sanglants, ils ont ravagé les royaumes des hommes avant de se réfugier dans la Morteterre, ce nouveau territoire qui ne cesse de s’étendre comme une gangrène.
    Depuis, les peuples de la Viveterre vivent sous une épée de Damoclès permanente, reculant sans cesse face à l’avancée de la magie des terres noires : la Malombre. Une nouvelle caste de chevaliers a été créée dans la douleur, le sang et la folie. Les Tueurs de Dragons qui luttent pied à pied, jour après jour, contre l’avancée inexorable de la Morteterre. Une lutte qui semble perdue d’avance...
     

    Le Chant de la Malombre 1 : Tueurs de dragons, de Gaëlle K. Kempeneers

    La couverture est belle, elle a attiré mon regard directement sur le stand, lors du dernier Trolls et Légendes.
    Vous pouvez d'ailleur retrouver l'interview de l'auteur en suivant par ici ...

    Donc, cette couverture... Elle nous plonge directement dans l'ambiance sombre du roman, même si les dragons ne sont pas des plus présents dans le récits.

    Le livre est bien écrit. On s'attache aux personnages et surtout on ne s'ennuie pas (même si parfois certaines descriptions sont un peu longues). En effet, il y a de l'action, des morts, de la magie, bref... De quoi passer un bon moment lecture !

    La malombre cette étrange chose... Et ce suspens... Juste pour bien nous donner envie de lire le tome 2 !

    La lecture est ponctuée par quelques illustrations qui rajoutent de la vie au récit, et nous donne l'impression d'y plonger encore un peu plus !

    happy

     

     


    votre commentaire
  • Le 15 octobre sotira en version papier Errances (Lune Ecarlate), réhaussé de nouveaux épisodes :

    Source : l'auteur himself tongue


    votre commentaire
  • Dans ce roman, vous retrouverez Mal, Evie, Jay et Carlos de nouveau sur l’île, confrontés à une nouvelle menace.

    9782012205727-001-X

    Après avoir passé toute leur enfance sur l’Île de l’Oubli, Mal, Evie, Jay et Carlos n’ont pas rejeté le luxe et le confort d’Auradon ! Après tout, vivre avec des princes et des princesses, c’est loin d’être aussi terrible qu’ils le pensaient.

    Pourtant, lorsqu’ils sont invités en secret à retourner sur l’Île, Mal et ses amis ne peuvent pas s’empêcher de retrouver leurs mauvaises manies.

    Mais tout n’est pas exactement comme dans leurs souvenirs. Le danger rôde, et ils vont rapidement devoir unir leurs talents afin de sauver le royaume d’une nouvelle menace, plus sombre et plus mystérieuse encore que les précédentes  

     

    Source


    votre commentaire
  • /!\ ATTENTION SPOILER /!\  : #HarryPotter : répartitons des enfants dans les maisons.

    spoiler (sélectionnez le texte caché pour le lire :) )

    Rose est Griffondor et Scorpius et Albus sont Serpentard

    votre commentaire
  • Source


    votre commentaire
  • Au sommaire :

    Jean-Pierre Andrevon : L’inconnue du cinquième...
    Bruno Pochesci  : In Vinylo Veritas
    Pierre Brulhet : Black Star
    Fabien Clavel : L’œuvre des spectres
    Xavier Deutsch : Le soldat blanc
    Hélène Duc : Témoin indésirable
    Jean-Baptiste Leblanc  : Curiosité de balcon
    Daph Nobody : Le seul ami
    Emmanuelle Nuncq : La tordue
    Nicolas Pages : Alan 2.
      

    couverture de l'anthologie "Nu sur le balcon" réalisée par Le Monde de Fleurine pour SEMA EDITIONS


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires