• « Enfermée(s) » c’est l’histoire de plusieurs femmes qui vont s’imbriquer et se confondre jusqu’à ne laisser aucune trace, ou si peu…

    C’est l’histoire de femmes qui ont beau crier mais en vain.

    Le son de leurs voix ne nous parvient pas ou si peu.

    Elles souffrent, se battent, suffoquent, coulent, avec un fracas qui souvent semble laisser indifférents ceux qui les regardent.

    À travers ce monologue, à quatre voix de femmes, sont mises en exergue leurs souffrances pour qu’enfin résonnent leurs voix et que l’on ne puisse plus faire autrement que de les écouter.

     

    Enfermée(s) - Virginie Vignolo @Chloedeslys

    "Enfermée(s)" Bande-annonce 2015 from vignolo virginie on Vimeo.

     

    Le livre est prenant,les histoires nous harponne, on se sent oppressé avec les personnages, on vit leur vit, à travers les mots de l'auteur.

    Si bien que j'ai eu envie d'en savoir plus, et j'ai découvert, qu'avant d'être un livre, Enfermée(s) est aussi et surtout une pièce de théâtre, sous forme de monologue.

    Une chose est sûre on sent la volonté de  rompre le silence et briser les tabous

    Pour en savoir  plus sur l'auteure, je vous invite àvous rendre sur Aloys

     


    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : 1 personne, texte


    votre commentaire
  •  

    Encore une fois, merci aux Editions Chloé des Lys pour l'envoi de ce service presse !

    Ce livre est donc, comme sa quatrième de couverture ne l'indique pas, un recueil de poèmes.

    Il m'a toujours été difficiles de critiquer de la poésie, pourtant j'en lis et j'en ai écris, mais je n'ai jamais vraiment su comment chronique celle des autres, allez savoir pourquoi. 

    Toutefois j'ai apprécié ma lecture, ça c'est un fait certain, les textes sont beaux et délicats.

    Cependant, un gros bémol, c'est l’absence de quatrième de couverture, on a aucun résumé, et il n'est indiqué nulle part qu'il s'agit de poésie, on ne le sait qu'en feuilletant le livre, ce qui pourrait déplaire à certains lecteurs. 


    votre commentaire
  • image host image host image host image host image host


    2 commentaires
  • Plus que des mots est une suite d’humeurs et d’histoires vécues, inventées ou rapportées par d’autres. C’est une trentaine de textes aux climats variés : violence, humour, noirceur et tendresse s’y côtoient. 

    Plus que des mots - Michael Zoïna  @ChloeDesLys

     Je ne sais pas que penser de ce livre... 
    J'ai eu du mal de m'y plonger (mais j'avoue l'avoir lu dans des conditions pas vraiment top (migraine et fatigue, ça n'aide pas).

    Un ensemble de textes aux émotions des plus variées, on passe du rire aux larmes en passant par le questionnement à chaque page.

    Le livre est court et se lit facilement, l'écriture est fluide et directe. 

    Bref, malgré un début de lecture difficile, il en ressort un bilan positif.

    un grand merci aux éditions Chloé des Lys pour l'envoi happy

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires