• Extrait :

    A contresaison (extrait)

     

    (…)

    Je devrais être heureux, oiseaux, à vous entendre ;

    A vous respirer, fleurs, je devrais être heureux ;

    J’assiste à vos concerts, je vous regarde tendre

    Aux ivrognes ailés vos vases liquoreux.

     

    C’est l’heure où le poète à son aise délivre

    Les quatrains épuisés du carcan de ses maux

    Comme l’arbre dénoue un lourd corset de givre

    Pour offrir aux regards ses plus tendres rameaux ;

     

    L'heure d'aller à deux où l'on va solitaire,

    D'un pas sûr, confiant, rythmé comme le Sien,

    De ne troubler la paix du ciel et de la terre

    Qu’avec l’allègre archet de son cœur musicien.

    (…)

    C’est l’heure où chacun veut, dans sa gaîté crédule,

    Ne plus savoir qu’un verbe et sa conjugaison,

    Mais la pluie a vêtu de rouille la pendule

    Où mon cœur déréglé bat la contresaison.

    (…)

     

    A mes heures gagnées (Poésie) -   @Chloedeslys

    Page facebook  de l'auteur que je vous invite à rejoindre ou tout du moins à parcourir  afin d'y découvrir des extraits de ce recueil de poésie, vous pourrez, grâce à ça, vous faire une idée de la plume de l'auteur.

    En effet, je pense que chroniquer de la poésie n'est pas chose facile (oui et pourtant j'en ai écrit), ce n'est pas comme un roman. Ici pour adhérer à la poésie, il faut être touché, emporté par les mots de l'auteur, et même si, dans ce cas-ci, j'ai été séduite par ce livre, il me sera très difficile de vous en parler.

    Le mieux pour vous faire (ou non) aimer et découvrir se livre est de vous conseiller d'en découvrir quelques extraits.


    votre commentaire
  • Joël Godart signe avec ce recueil son troisième livre chez Chloé des Lys. Après deux livres de poèmes, il nous propose  à présent un livre de photographies prises ces dernières années au cimetière du Père Lachaise à Paris.

    Le mot de l'auteur : Joël Godart nous convie à une promenade poétique dans les allées du Père Lachaise à Paris. Pour capter le regard de tous ces disparus, rendre à la vie ces visages de pierre  afin qu'ils nous parlent à nouveau, l'auteur a utilisé son objectif et tenté joindre ces deux mondes, en toute humilité, en toute discrétion. Puis il a dû s'effacer...

     

    Entre deux rives - Joël Godart @Chloedeslys

    Je ne sais pas comment vous parler de ce livre, oui, je sais c'est étrange...

    J'ai adoré découvrir les images qui illustraient les textes de l'auteur. Mais est-ce que les images illustrent les textes, ou est-ce qu'elles en sont l'inspiration ? Mon ressenti me ferait plutôt pencher pour la seconde option.

    Mais je ne peux que vous inviter à vous plonger dans cette découverte du père Lachaise un peu spéciale...

    Source image : Aloys


    votre commentaire
  • Rater sa vie. Ne pas faire les choses à moitié. Être capable d'héroïsme. À défaut d'imagination. Il faudrait pouvoir raconter ces choses-là.

    - Un sourire peut-il pousser à commettre  l’irrémédiable ?

    - Oui, évidemment.

    Un surveillant appâté, une mère névrosée, une rock star habitée et une adolescente décidée. Avec ces quatre vies qui se répondent, se correspondent et se mélangent en un singulier kaléidoscope, Courant alternatif évoque les malentendus amoureux qui transforment la vie en un fatal vaudeville, passant de l’enchantement au désenchantement le temps d’un clin d’œil. À la fois comédie noire sur les apparences et portrait satirique de gens aux prises avec leurs propres démons avec en filigrane la présence fantomatique et obsédante d’une jeune fille brune et écorchée, catalyseur de tous les maux.

     

    Courant Alternatif - Vincent Knock @Chloedeslys

     

     Histoire fractionnée en 4 parties... 

    Je ne suis pas convaincue par ce découpage, je préfère encore le découpage '' un chapitre ,une histoire " le tout en alternance.  Mais ça, c'est le style de l'auteur, et je ne remets pas en doute sa façon de travailler. Il en faut pour tous les goûts 

    Toutefois, je ne dis avoir détesté le livre, malgré le découpage, ça reste une lecture agréable, pas ma préférée, mais agréable. 

    Lien pour vous le procurer : sur le site de la maison d'édition 

     

     


    votre commentaire