• A la dérive. Aurélie LOU ( @EditionsChemin )

    Parfois, la vie joue des tours. Elle n'est pas si lisse qu'elle le laisserait présager. Ni si passionnante, ni si passionnée.
    Parfois, cette amante effarouchée se drape de jalousie ou de regrets quand le passé la rattrape et, sur un coup de colère, elle reprend tout ce qu'elle avait offert.
    Parfois, elle se divise, prend plusieurs visages, plusieurs virages, et les choix des uns métamorphosent le destin des autres. En fleur ou en poison. En diamant ou en cage. Pour le meilleur ou pour le pire. 
    Finalement, la vie est comme la mer : elle a ses marées et ses troubles, ses vagues et ses impatiences, sa houle et son impertinence.
    Mais l'espoir, quoi qu'il advienne, veille toujours au grain et sème sur son chemin les prémices de jours plus agréables.

    Florent, 41 ans, est un commercial sans histoire au sourire ravageur. Mais ce samedi-là, en rentrant chez lui, il n'imaginait pas que sa vie allait basculer...

    A la dérive. Aurélie LOU

     

    Aaaaah l'amour...; C'est beau, jusqu'à ce que ça fiche le camp... Pauvre Florent. Un récit doux d'une descente aux enfers comme il en existe tant. Et pourtant, ici, on est pas dans la peinture mièvre de la souffrance. 

    Un récit bref et poignant, une histoire qui pourrait être vraie.

    Bref, à lire si on aime les récits de vie. 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :