• Accord et à cris - Marie Caron

    Quand le docteur Pruvost lui assure que pour son bien, Emma doit poursuivre sa rééducation, c'est à contre-cœur qu'elle accepte. Soutenue dans l'épreuve par sa mère, Emma peut compter sur Firmine, qui lui trouve "la perle rare" en la personne de Grégoire Ranbrier, un masseur-kinésithérapeute hors paire.

    Électrisé par le coup de foudre lors de sa première rencontre avec sa patiente, Grégoire se morfond, convaincu qu'il la laisse totalement indifférente. Un mois passe, et n'y tenant plus, il décide d'adresser à Emma, à la fin d'une lettre, un "post-scriptum" un peu particulier.

    Cet amour prendra-t-il corps dans cette parfaite harmonie que laisse entendre le coup de foudre ? Rien n'est moins sûr...  

    Accords et à cris - Marie Caron

    Et si la mieux placée pour parler de son récit, c'était Marie elle-même... ?

    En amour, on ne tombe pas tous amoureux de la même manière. On ne rêve pas tous de l'amour de la même façon non plus.

    Imaginez l'amour comme un jeu de cartes. Si on tombe sur un mauvais jeu, alors la rupture sera inévitable. Et en attendant de trouver meilleur-e partenaire, la vie conjugale et la monogamie deviendront alors synonyme d'un fait avéré : nous serons amené-e-s à toujours faire l'amour avec la même personne. Seulement, voilà, le désir, lui, n'est pas automatique.

    [...]

     

    Marie dit d'elle qu'elle est née avec le gêne l'écriture, et cela se ressent, son écriture, accessible à tous, est passionnée, on sent qu'elle écrit pour elle, mais surtout aussi pour nous, lecteurs. Comme toujours son écriture est fluide et sans longueur. Quand descriptions il y a (oui, je fais des chroniques comme Yoda, parfois! ), elles sont justes et n'alourdissent pas le récit. Elles sont mesurées et calculées pour permettre une bonne compréhension du récit...

    Tout comme dans Un Eté Sauvage il n'y a aucune vulgarité dans les scènes d'amour. Ce n'est pas "trash". Erotisme, oui, mais respect des personnages, aussi.

    Bien qu'érotique, ce roman a aussi un fond d'enquête ne serait-ce que pour découvrir et comprendre ce qui arrive à Emma....

    Et Marie Caron a le don de nous faire aimer ses personnages, mais elle est aussi douée pour nous en faire détester quelques uns !

    Bref, je vous conseille de découvrir ce petit roman de Marie.  (et pour cela, ça se passe ici )

     

    Et pour l'amour du ciel... arrêtons ce "racisme" envers l'auto-édition...  


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :