• Bratva (Larme Bleue) - Manon Elisabeth d'Ombremont

    Rayna est l'ombre du cartel Aslanov. Elle est celle qui exécute les traitres, les balances, celle qui répand la terreur chez leurs ennemis par ses oeuvres macabres. Pour elle, la mort est un art et les cadavres, une matière première indispensable. Rayna est un monstre, et elle le vit bien. Eleyna est la fille unique de Vassily Aslanov. Élevée dans un monde violent, ses valeurs morales sont viciées, mais pas autant qu'elle l'aimerait. Rayna la fascine et la dégoûte à la fois. Ou plutôt : elle l'obsède et a désespérément besoin d'elle. Le problème, c'est que la tueuse ne se laisse pas approcher facilement, et Eleyna va devoir employer les grands moyens pour parvenir à ses fins...

    Réservé à un public averti.

    Bratva - Manon Elisabeth d'Ombremont

    C'est toujours avec plaisir que je retrouve la plume de Manon ! Même si elle est sombre, elle arrive à passer l'histoire tout en finesse.

    Elle nous embarque dans un monde plein de noirceur, de douleur, de sang. Une (anti)héroïne qui prend plaisir à tuer, égorger et faire souffrir ses victimes. Pourtant, Rayna est attachante et on a envie de la suivre dans sa vie, chamboulée par la fille de son patron. 

    Malgré la noirceur du récit, on sent l'amour entre Rayna et Elayna. Et on comprend que Rayna lui donne la plus belle preuve d'amour ! (je n'en dirai pas plus, pour ne pas spoiler, si vous voulez savoir, lisez tongue )

    C'est donc sombre, oui, il y a des cadavres, oui, mais l'écriture de Manon fait passer ça "proprement" au point de trouver le livre un peu court.

    Bref, la magie littéraire de Manon a encore frappé. 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :