• "Fin de Série" Christian Rauth.‏

    Livre gagné par ma grand mère! Merci Mamy!

     

    Résumé :

    Rob Marin interprète le flic dragueur d’une célèbre série policière, tournée dans les studios de Marseille. Lors du tournage d’une prise d’otage, son meilleur ami Lucas Kalou, guest star de l’épisode, doit tirer sur Edouard Ordo, le héros de la série. Aucun des deux ne se relèvera : les balles échangées sont de vrais projectiles. La police nationale prend l’affaire en main, car Edouard Ordo est une vedette internationale. En trois jours, la culpabilité de Lucas Kalou est établie, or il n’est plus là pour se défendre.
    Rob, outré, refuse d’y croire et décide de refaire l’enquête. Hélas, entre jouer un flic d’opérette et se plonger dans la réalité, il y a un monde…

    "Fin de Série" Christian Rauth.‏


    Critique :

    Le titre du roman tire son nom de l'atmosphère de cette enquête car elle se déroule autour d'une série télé nommée Monti dans laquelle deux hommes seront assassinés, on pourrait dire bêtement, mais l'assassin a très bien disposé les fils de son piège ; en effet lors du tournage d'un épisode un voyou, joué par Lucas Kalou, cherchant à libérer son frère de prison prend en otage une jeune flic lui prend son arme et tient en joue le commissaire, joué par Eddy Ordo, lui tire dessus et se tire une balle dans la tête or ce qui aurait dû être des balles à blanc ne l'étaient pas.

    L'enquête s'oriente visiblement vers la vengeance de Lucas et son suicide, chose que son ami et acteur de la série, Rob, refuse de croire. du coup il va mener son enquête en parallèle avec l'appui du lieutenant Plume pour découvrir la vérité.
    Des coulisse d'un tournage avec tout le vocabulaire qui va avec, aux avenues de Marseille, ses petits restos jusqu'au rue de Paris, nous voilà embarqué dans une enquête palpitante car une fois l'atmosphère installée tout s'enchaîne, des courses poursuites, des bagarres, des magouilles avec les voyous du coin… avec en plus un petit phrasé marseillais qui laisse pas indifférent.

    J'ai également trouvé tous ces personnages bien sympathiques, prenant tout à la rigolade, et malgré tout ce qui arrive et bien ! pas un brin d'affolement on reste « trankil ». J'ai adoré l'ambiance, l'humour. Un polar qui reste léger mais bien ficelé.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :