• #FLB2017 : Rencontre avec Gordon Zola.

    Image associée

    Qu'est-ce qui vous a poussé à écrire ?

    La lecture et le bonheur que ça apporte. J'ai commencé à écrire vers 40 ans, c'est tard par rapport à certains, mais il fallait que j'ai l'impression d'apporter quelque chose de différent.  Il faut croire en son talent.

    Pourquoi la parodie ? 

    Je suis un déconneur, et je trouvais que ce style manquait en France. D'où le lancement de ma maison d'édition (ndlr : Le Léopard Masqué) centrée sur le comique. 

    #FLB2017 : Rencontre avec Gordon Zola.

    Quel a été l'accueil du public?

    Très bon, mais il faut que ça soit bien présenté, car ça peut repousser certaines personnes.#FLB2017 : Rencontre avec Gordon Zola.

    Et comment à réagi la société Moulinssart face aux parodies "Saint-Tin et son ami Lou" ?

    Moulinssart m'a attaqué en justice, mais j'ai gagné le procès pour "droit à la parodie"

    Parmi tous vos livres, est-ce qu'il y en a un que vous préférez ?

    "J'écluse", l'affaire Dreyfus vu par un policier alcoolique. 

    #FLB2017 : Rencontre avec Gordon Zola.

    Et côté lecture? 

    Céline, Balzac, et les autres grands

    Et si j'avais le pouvoir magique de faire apparaître un écrivain là, tout de suite, qui voudriez vous voir ?

    Céline


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :