• La mélodie du temps - Geoffrey Claustriaux

    La porte s’actionna au moment où je m’arrêtai devant le perron. Une fillette en robe blanche passa la tête dans l’ouverture et me fit signe d’approcher.
    Je ne le savais pas encore, mais cette fillette s’appelait Sarah. Elle me demanda si j’étais seul. Je répondis que oui et lui expliquai que normalement je n’avais pas le droit de me trouver là, que si le garde-chasse me trouvait j’aurais de gros ennuis...

    La mélodie du temps - Geoffrey Claustriaux

    C'est toujours très étrange de lire une histoire qui se passe dans un lieu que l'on connait vraiment, ou de nom. Pour ici, ce sera de nom, j'ai vraiment connu quelqu'un qui habitait dans la rue mentionnée dans le récit...

    Cette "proximité" aide forcément à se plonger dans le récit, et vu la longueur (c'est une nouvelle, rappelons-le!), mieux vaut y plonger vite !

    C'est donc avec une histoire d'amour un peu particulière que je retrouve, avec joie, la plume de Geoffrey Claustriaux...

    Du romantisme, pour changer, et c'est une belle découverte, et une belle promenade au gré des mots !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :