• Le vieux qui lisait des romans d'amour - Luis Sepúlveda

    Antonio José Bolivar connaît les profondeurs de la forêt amazonienne et ses habitants, le noble peuple des Shuars. Lorsque les villageois d'El Idilio les accusent à tort du meurtre d'un chasseur blanc, le vieil homme quitte ses romans d'amour - seule échappatoire à la barbarie des hommes - pour chasser le vrai coupable, une panthère majestueuse...

    "Il possédait l'antidote contre le redoutable venin de la vieillesse. Il savait lire. "

    Le vieux qui lisait des romans d'amour - Luis Sepúlveda

    Un petit voyage en Amazonie où un homme a compris que la lecture est un remède à la vieillesse.

    Cet homme nous apprend aussi que la forêt amazonienne n'est pas si terrible quand on sait la respecter...

    Petite fable écologique qui pourrait éveiller des consciences.

    La nature est belle, à nous de la respecter...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :