• Blood Song - Tome N°2 : Le Seigneur de la tour d’Anthony Ryan - Sortie le 19 mai 2017 @MiladyFR


    votre commentaire
  • Anita Blake - Tome N°25 : Mort écarlate de Laurell K. Hamilton - Sortie le 17 mai 2017 @BragelonneFR


    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : nuit  


    votre commentaire
  • Je suis un Völvo !

    Voilà la bombe qu’a lâchée mon père, juste avant de mourir.  Non, je ne suis pas une voiture suédoise, mais un sorcier, qui vit seul dans la maison familiale sur l’île de Sandhamn. 
    Après qu’une de mes semblables a essayé de me tuer, Thomas, un séduisant et mystérieux jeune homme, accepte de m’aider dans ma quête. Le danger rôde et je deviens une proie, traqué par une ancienne organisation qui veut ma mort.

    Mon pouvoir est la clé. Vais-je réussir à le maîtriser avant qu’il ne soit trop tard ?

    Avant toute chose, je tiens à remercier Sebastian Bernadotte (et son éditeur) pour l'envoi de ce livre en avant-première (service presse) et je tiens par avance à m'excuser si je suis passée à côté de certaines choses, mais la lecture numérique et ma concentration ne sont pas toujours copines ;)

    Doux mélange de MM et de sorcellerie... Monde et créatures magiques...
    Si le héros n'a appris que depuis peu sa condition de Völvo (pas la voiture, je vous voir venir ^^), il descend pourtant d'une longue lignée... mais le voilà seul pour comprendre ce que signifie sa condition.

    Solitude, secret lourd à porter, tristesse et coup de foudre... un melting-pot tellement.... humain, ce qui rend le personnage principal encore plus attachant.

    (même en numérique, chose rare chez moi) Les pages se tournent rapidement tant le texte est addictif et donne envie d'en savoir toujours plus.

    J'ai adoré l'univers Suédois (en même temps, vu le nom de plume de l'auteur, j'aurais été déçue qu'il ne m'embarque pas en Suède...). L'écriture est légère, et même les descriptions ne l'alourdissent pas.

    La fin est pleine d'espoir...

    Bref, j'ai passé un agréable moment lecture... Et si je croise ce livre un jour en papier... je pense que j'aurai bien envie de m'y replonger pour mieux savourer !


    votre commentaire
  • image host image host image host image host image host image host image host image host


    votre commentaire
  • Gabriel et Zoé se sont cachés dans les Terres de magie, après la disparition de leur ville Wallangar et de leurs amis. Parmi les sorcières des marais de Houquelande, ils découvrent un nouveau monde régi par ses propres règles. Alors que Zoé semble prendre conscience de son immense pouvoir,
    Gabriel doit l’aider à maîtriser mieux sa force pour défendre leurs amis. Un grand défi les attend...

    Malenfer, Terres de magie : Les sorciéres des marais - Cassandra O'Donnell

    Avant tout, je tiens à remercier les Editions Flammarion et l'auteur pour l'envoi de ce livre en avant-première ! 

    Ce quatrième tome  de la saga Malenfer, mais aussi le premier d'un second cycle. 

    Malgré leur caractère bien trempé, Zoé et Gabriel sont attachants, tout comme le dragon de Gabriel qui a une bonne dose d'humour.

    La lecture est facile grâce au caractère plus grand que les livres "adultes", ce qui est un plus pour accrocher l'attention des enfants.

    On y retrouve tout ce qu'il faut pour passer un excellent moment de lecture : de l'action, des rebondissements, des révélations, des personnages attachants  une plume séduisante mais facile à comprendre, de la magie, et un univers fantastique, quasi sans limite. 

    Les illustrations sont justes, on reconnait tout de suite la scène qu'elles illustrent. Et elle ne surcharge pas la lecture.

    Dés 9 ans... Alors, si vous avez des bout de choux qui aiment la lecture, n'hésitez plus ;) 


    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : texte


    votre commentaire
  • Au coeur du massif des Maures, le petit village de Tarsac est le cadre de meurtres sauvages qui font ressurgir la peur et la paranoïa. Qui est cet assassin particulièrement retors qui ne laisse aucune trace et semble connaître parfaitement ses victimes ? C'est ce que devront découvrir le lieutenant Courtas du SRPJ de Toulon et Martin Fabre, le chef de la police municipale.

    Cette enquête les confrontera à des croyances révolues sur fond de sorcellerie et à un étrange miroir qui semble être le c?ur de l'énigme. Mais, dans cette cuvette infernale écrasée par la chaleur, les morts se succèdent à un rythme effréné, et le temps leur manque..

    Le miroir du damné - J.B Leblanc & Frédéric Livyns  @SemaEditions

    Je n'aimais déjà pas les miroirs.... ce n'est pas grâce à ce livre que ça va changer !  sarcastic

    Wooow !

    De l'horreur fantastique ou du fantastique horrifique, allez savoir... Une chose est sûre, tous les codes du genre y sont, le démon, la sorcière, des morts... abomifreuses (mélange de affreuses et abominables, oui, j'invente des mots !), des esprits.... Le tout dans un travail soigné, où les deux plumes se mélangent si  bien qu'on ne les distingue plus... Fusion parfaite.

    Ce roman nous donne chaud tout en nous parsemant de sueurs froides... On a peur, très peur... On imagine les scénes.... digne d'un film d'horreur.

    On s'attache à certains personnages autant qu'on en déteste d'autres. 

    Malgré ces 490 pages, cette brique ne nous donne pas une impression de longueur  tant on  a envie d'avancer (lu en 2 jours, enfin en 2 nuits.... Merci insomnies). La folie nous guette à chaque page, mais ce roman est tellement addictif qu'on prend le risque ! 

    Ces auteurs sont complètement fous, mais talentueux ! 

    Si vous êtes fans des romans d'horreur... LISEZ ! 

    Le miroir du damné - J.B Leblanc & Frédéric Livyns  @SemaEditions

     


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Dans l’enfance, Emmanuelle fut la meilleure amie de L.

    Vingt ans plus tard, elle resurgit dans sa vie, l’invitant à lui rendre visite en Bretagne. Dans le train qui emmène L. et son fils vers les brumes du passé, les souvenirs et les destins prennent corps.

    Inverno - Hélène Frappat  @ActesSud

     

    Trouvé au hasard d'une boite à livre dans ma rue 

    Ce livre est froid, et pas uniquement à cause de son titre (hiver, en italien). Nommer l'héroïne par une simple lettre "L" renforce la froideur du texte.

    "L" pour signifier elle, peut-être ? 

    Histoires de femmes en errance, à la recherche..d'elles-même...  Les hommes sont peu présents, et leur portrait n'est guère flatteur...

    On se perd facilement dans cette alternance de passé et de présent... même si l'écriture est poétique.

    C'est peut-être moi  qui n'aie pas compris... mais je ne garde pas un grand souvenir de ma lecture...

     


    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : 1 personne, texte

    "Je suis un Völvo ! Voilà la bombe qu’a lâchée mon père, juste avant de mourir. Non, je ne suis pas une voiture suédoise, mais un sorcier, qui vit seul dans la maison familiale sur l’île de Sandhamn. Après qu’une de mes semblables a essayé de me tuer, Thomas, un séduisant et mystérieux jeune homme, accepte de m’aider dans ma quête.

    Le danger rôde et je deviens une proie, traqué par une organisation ancienne qui veut ma mort. Mon pouvoir est la clé. Vais-je réussir à le maîtriser avant qu’il ne soit trop tard ?"

    La couverture est signée Thibault Benett 


    votre commentaire
  • Recueil de nouvelles horrifiques 

    Des fragments de temps que l’on essaie d’agencer à notre convenance ?

    On a beau essayer d’agir au mieux, on ne dispose jamais de toutes les cartes.

    Tout ce qu’on a créé peut être balayé d’un revers de main du Destin.

    Quoi que l’on fasse, la souffrance et la mort ne sont jamais bien loin.

    Elles guettent le moindre de nos faux-pas afin d’imprimer dans notre chair et notre esprit des cicatrice indélébiles.

    Des sutures que nous nous efforçons de cacher…

    Sutures par Livyns

    Noir... sombrement  noir... (oui je  sais, je me répète, je radote,mais c'est  vrai, c'est noir). 

    Les textes sont pour certains linéaires, mais c'est pour mieux nous conduire, avec lenteur, vers l'horreur dans laquelle on bascule à la fin de chaque nouvelle.

    Même si ces nouvelles nous offrent une poussée d'angoisse, elles sont addictives, et on a envie (et "peur") de tourner les pages pour découvrir la suite...

    A chaque nouvelle, une peur mise en avant, mais travaillée avec brio...

    Les auteurs maîtrisant l'horreur sans tomber dans les clichés sont rares... Frédéric en fait  partie

     


    votre commentaire
  • Depuis quelques temps, Thomas fait des rêves atroces. Après une séance d'hypnose destinée à régler ses problèmes d'insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit au travers les yeux d'un autre torturant une jeune femme...
    Persuadé qu'un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer.

    Avec tes yeux - Sire Cédric  @SireCedric @Pocket_Editions  @PressesdelaCite

    Addictif ! C'est le premier mot qui me vient à l'esprit après avoir tourné la dernière page de ce livre... 

    Ecriture nerveuse,je veux dire par là que les phrases sont courtes, et ça  rythme l'action, on la vit plus qu'on ne la lit. Même si c'est gore (c'est le  style de l'auteur,  il faut le savoir, on aime, ou on  n'aime pas), c'est bien écrit avec un soupçon de fantastique. Les personnages sont parfois  un peu (beaucoup) tordus, mais travaillé, leur psychologie est recherchée et bien dosée, même si l'héroïne est un peu paradoxale (je n'en dirai pas plus, parce que si  j'explique, je vais spoiler l'histoire et je n'y tiens pas.).

    Une chose est sûre,  je n'aimerais pas me retrouver à la place de Thomas ! Il y a vraiment de quoi devenir fou. 

    Bref, encore une lecture sombre qui m'a charmé ! 

    Bon moment lecture que je  ne peux que vous conseiller si vous êtes fan de l'auteur ou de ce genre de roman. 

     

     


    votre commentaire
  • Chevaliers désabusés, destinées obscures, mélodies surgies des profondeurs ou murmures du diable qui s’insinuent dans notre monde…
    Denis Labbé, d’une plume ciselée, nous envoûte par ses textes nimbés d’ombres et de fantastique, nous transportant d’un écho à l’autre pour mieux nous surprendre.
    Entre personnages historiques et décors gothiques, veillez à ne pas perdre votre âme au détour d’une page…

    Echos Obscurs - Denis LABBE

     

    Une écriture soignée qui nous décrit toute l'horreur qui nous suivra le long de ces 11 nouvelles.

    La plume est sombre, mais non moins assez poétique pour nous accrocher au mieux. Les descriptions sont fournies et réalistes, sans lourdeur, et nous permettent, à leur tour, de nous plonger dans le récit et d'imaginer les scènes s'offrant à nous.

    Le narrateur se présente comme un témoin de toutes ces histoires qu'il nous raconte en s'adressant parfois au lecteur.

    De plus la plongée dans l'univers du 19é est PARFAITE, on y plonge rapidement, pour n'en sortir qu'à la dernière page.... qui arrive trop tôt.

    Si vous aimez l'univers gothique, et les nouvelles... je n'ai qu'une chose à dire : LISEZ ! 

     

    interview de l'auteur


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique