• L’image contient peut-être : 1 personne, texte

    "Je suis un Völvo ! Voilà la bombe qu’a lâchée mon père, juste avant de mourir. Non, je ne suis pas une voiture suédoise, mais un sorcier, qui vit seul dans la maison familiale sur l’île de Sandhamn. Après qu’une de mes semblables a essayé de me tuer, Thomas, un séduisant et mystérieux jeune homme, accepte de m’aider dans ma quête.

    Le danger rôde et je deviens une proie, traqué par une organisation ancienne qui veut ma mort. Mon pouvoir est la clé. Vais-je réussir à le maîtriser avant qu’il ne soit trop tard ?"

    La couverture est signée Thibault Benett 


    votre commentaire
  • Recueil de nouvelles horrifiques 

    Des fragments de temps que l’on essaie d’agencer à notre convenance ?

    On a beau essayer d’agir au mieux, on ne dispose jamais de toutes les cartes.

    Tout ce qu’on a créé peut être balayé d’un revers de main du Destin.

    Quoi que l’on fasse, la souffrance et la mort ne sont jamais bien loin.

    Elles guettent le moindre de nos faux-pas afin d’imprimer dans notre chair et notre esprit des cicatrice indélébiles.

    Des sutures que nous nous efforçons de cacher…

    Sutures par Livyns

    Noir... sombrement  noir... (oui je  sais, je me répète, je radote,mais c'est  vrai, c'est noir). 

    Les textes sont pour certains linéaires, mais c'est pour mieux nous conduire, avec lenteur, vers l'horreur dans laquelle on bascule à la fin de chaque nouvelle.

    Même si ces nouvelles nous offrent une poussée d'angoisse, elles sont addictives, et on a envie (et "peur") de tourner les pages pour découvrir la suite...

    A chaque nouvelle, une peur mise en avant, mais travaillée avec brio...

    Les auteurs maîtrisant l'horreur sans tomber dans les clichés sont rares... Frédéric en fait  partie

     


    votre commentaire
  • Depuis quelques temps, Thomas fait des rêves atroces. Après une séance d'hypnose destinée à régler ses problèmes d'insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit au travers les yeux d'un autre torturant une jeune femme...
    Persuadé qu'un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer.

    Avec tes yeux - Sire Cédric  @SireCedric @Pocket_Editions  @PressesdelaCite

    Addictif ! C'est le premier mot qui me vient à l'esprit après avoir tourné la dernière page de ce livre... 

    Ecriture nerveuse,je veux dire par là que les phrases sont courtes, et ça  rythme l'action, on la vit plus qu'on ne la lit. Même si c'est gore (c'est le  style de l'auteur,  il faut le savoir, on aime, ou on  n'aime pas), c'est bien écrit avec un soupçon de fantastique. Les personnages sont parfois  un peu (beaucoup) tordus, mais travaillé, leur psychologie est recherchée et bien dosée, même si l'héroïne est un peu paradoxale (je n'en dirai pas plus, parce que si  j'explique, je vais spoiler l'histoire et je n'y tiens pas.).

    Une chose est sûre,  je n'aimerais pas me retrouver à la place de Thomas ! Il y a vraiment de quoi devenir fou. 

    Bref, encore une lecture sombre qui m'a charmé ! 

    Bon moment lecture que je  ne peux que vous conseiller si vous êtes fan de l'auteur ou de ce genre de roman. 

     

     


    votre commentaire
  • Chevaliers désabusés, destinées obscures, mélodies surgies des profondeurs ou murmures du diable qui s’insinuent dans notre monde…
    Denis Labbé, d’une plume ciselée, nous envoûte par ses textes nimbés d’ombres et de fantastique, nous transportant d’un écho à l’autre pour mieux nous surprendre.
    Entre personnages historiques et décors gothiques, veillez à ne pas perdre votre âme au détour d’une page…

    Echos Obscurs - Denis LABBE

     

    Une écriture soignée qui nous décrit toute l'horreur qui nous suivra le long de ces 11 nouvelles.

    La plume est sombre, mais non moins assez poétique pour nous accrocher au mieux. Les descriptions sont fournies et réalistes, sans lourdeur, et nous permettent, à leur tour, de nous plonger dans le récit et d'imaginer les scènes s'offrant à nous.

    Le narrateur se présente comme un témoin de toutes ces histoires qu'il nous raconte en s'adressant parfois au lecteur.

    De plus la plongée dans l'univers du 19é est PARFAITE, on y plonge rapidement, pour n'en sortir qu'à la dernière page.... qui arrive trop tôt.

    Si vous aimez l'univers gothique, et les nouvelles... je n'ai qu'une chose à dire : LISEZ ! 

     

    interview de l'auteur


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  •                                 image host image host image host


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Dans un vieux coffre nazi, on retrouve des partitions inédites du compositeur Richard Strauss...

    À la lecture de celles-ci, on découvre les mélodies des plus belles chansons des Beatles ! Le scandale explose... et les morts pleuvent !

    Et si les Beatles n'étaient jamais allés sur la Lune - Erik Ørnakin

     

    On y retrouve l'humour piquant et savoureux qui a fait la célébrité  des éditons du Léopard Masqué.

    Théorie du complot sur fond musical (ou théorie musicale sur fond de complot?). Le style est fluide, mais le rythme est bien présent (en même temps, de la musique, sans rythme... c'est pas très utile)...

    Des personnages loufoques, sérieux, mystèrieux... Bref, chaque personnage à sa propre personnalité, qui s'imbrique plus ou moins bien avec celle des autres, et cela donne un livre détonnant! 

    Ce n'est pas mon Léopard Masqué préféré, mais j'ai quand même passé un agréable  moment.


    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : 1 personne, texte

    /!\ spoiler /!\

    NE PAS LIRE LE RESUME SI VOUS N'AVEZ PAS ENCORE LU LE TOME 1

    Légendes Faës 2 - Le Déchu

    « Faëry, sous le règne de l’Impératrice Elyalë.

    Elcmar, désormais libre, arpente les terres faëriques à la recherche de ses sphères et d’une clé, capable de les localiser. Elkentar, le gwar’dubh, est né et sa simple existence fait trembler les mondes. Il se dresse entre Melyan et Elyalë, creusant entre les deux sœurs un gouffre de plus en plus profond. Dans la Fosse, une ombre du passé s’agite et menace l’équilibre précaire de l’Empire unseelie.

    Et si la réponse se trouvait dans la mort ? »


    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : 3 personnes, texte


    votre commentaire
  • A feu et à sang (Noirs démons #2) de @suz_wright à paraître chez @MiladyFR le 7 juillet 2017


    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : 1 personne, texte et gros plan


    votre commentaire
  • Louise est grande, trop grande. Elle regrette le temps béni où elle était la plus jeune de la famille, où tout le monde la chouchoutait.

    Une question la hante : et s'il était possible de rapetisser ?
    Louise n'est pas du genre à baisser les bras, même si inverser la courbe du temps paraît une opération bien délicate…

    La petite fille qui voulait rétrécir par Wlodarczyk

    Avant tout, merci à  Babelio et aux éditions SAMIR pour l'envoie de ce livre jeunesse par le biais de l'opération Masse Critique.

    Même si j'ai vraiment passé l'âge  de lire ce genre de livre... Je trouve qu'il est parfaitement adapté à la tranche d'âge qu'il vise.

    Ce livre aborde le fait qu'un enfant ne veuille pas grandir, mais aussi le chamboulement que représente l'arrivée d'un petit frère ou d'une petite soeur. Toutefois, ces thémes ne sont pas non plus travaillés en profondeur... Il s'agit plus d'un survol. Mais ce survol peut laisser place aux parents d'en parler eux-mêmes avec leur enfant, en illustrant l'histoire avec leur propre famille.

    Bref, ce livre est facile à lire de part sa mise en page, mais je pense qu'il est important qu'il soit lu avec un parent pour être décrypté totalement.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique