• Aucun texte alternatif disponible.


    votre commentaire
  • Jean-Luc Istin (f) 

    Jean-Luc Istin nait le 1 août 1970 à Pontivy dans le Morbihan.
    En novembre 1997, sa première publication en tant que scénariste-dessinateur se fait au sein d’un collectif "BD-Clip" édité par Zone créative. Il crée alors 4 pages. En 1999, il s’implique en tant qu’auteur et directeur de collection chez Nucléa. C’est à cette époque qu’il crée Merlin, dessiné par Eric Lambert et Aleph avec DIM-D.


    Il décide de travailler ensuite pour les éditions Soleil où il reprend la série Merlin, et écrit alors Le Seigneur d’Ombre que dessine Dim-D. Jean-Luc Istin dessine également Les Brumes d'Asceltis sur un scénario de Nicolas Jarry. De son intérêt et de son attachement pour la Bretagne, il a l’idée de créer un collectif de contes bretons qu’il baptise Les Contes du Korrigan. Pour cela il fait appel à son ami Erwan Lebreton qui prend en charge le scénario. Suite au succès de cette série, Jean-Luc Istin va imaginer une collection Soleil Celtic qu’il propose à Mourad Boudjellal. Ce dernier accepte et c’est le début d’une aventure qui regroupe aujourd’hui pas moins de 17 titres.
    Dans cette collection, il est également parfois auteur comme pour Le Sang du Dragon, Les Contes de l'Ankou, Les Druides, Le Grimoire de Féerie, Merlin, la Quête de l'Épée. En 2013, il crée avec Nicolas Jarry, la série concept Elfes, 5 races, 5 scénaristes, 5 dessinateurs, 1 seul univers. Viennent ensuite les séries Les Maîtres inquisiteurs et Nains.

    Jean-Luc Istin est aujourd’hui un auteur à multiples casquettes dont les séries se poursuivent, un  artisan du 9ème art. Il est un de nos invités d'honneur pour cette 7ème édition du festival. 

    A Trolls & Légendes, il sera accompagné de son épouse Laurence qui est coloriste.


    votre commentaire
  • Fiona McIntosh (uk) 

    Née en 1960, Fiona McIntosh a grandi et travaillé en Angleterre jusqu’au jour où elle la quitta pour l’Australie. Elle tomba amoureuse à la fois du pays et d’un homme.Sacarrière dans le tourisme lui a valu de parcourir la planète avant de s’établir comme écrivain à plein-temps. En compagnie de son mari et de ses deux fils, elle partage aujourd’hui sa vie entre la ville d’Adélaïde et la nature sauvage de Tasmanie. Elle avoue enfin une obsession pour le chocolat dont elle recherche les meilleurs produits à travers le monde. Elle accorde actuellement ce titre au macaron au chocolat qu’elle goûta à Paris et dont elle ne s’est pas encore remise… 

    On lui doit les séries Trinity (Betrayal, Revenge, Destiny), Shapeshifter (Severo’s Intent, Saxten’s Secret, Wolf Lair, King of the Beasts), The Lavender Keeper (The Lavender Keeper, The French Promise). En français, et éditées chez Bragelonne, on lui doit en outre les trilogies Le Dernier Souffle, qui a immédiatement obtenu un succès international (Le Don, Le Sang, L’Âme, ainsi qu’un roman indépendant situé dans le même univers, The Scrivener’s Tale), Percheron (Odalisque, Émissaire, Déesse) ou encore Valisar (L’Exil, Le Tyran, La Colère).


    À côté de ces séries Fantasy, elle écrit également des livres pour enfants (L’Appel du destin, chez Castelmore), de la romance historique (La Rose et la Tour, chez Milady) et des romans policiers (série Jack Hawksworth) sous le nom de Lauren Crow. Elle nous fait l’honneur de traverser la moitié du globe pour venir dédicacer pour la première fois à Trolls & Légendes.

     

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Retrouvez @SireCedric le 4 mars, à La Ruche aux Livres, 14 place de la République, 59136 Wavrin


    votre commentaire
  • Soirée de lancement des Contes éthyliques @LEsArtistesFous à Gérardmer le 26/01 rdv au Grattoir 20h13


    votre commentaire
  • En 2017, Trolls & Légendes s’étalera sur trois jours entiers.

    Bloquez les dates des 14, 15 et 16 avril 2017…

    #Trolls&Légendes2017 arrive à grands pas !!


    Le temps de ce long week-end, vous pourrez ainsi voyager dans les mondes imaginaires de la Fantasy, rencontrer les plus grands auteurs, dessinateurs et illustrateurs du genre, profiter de spectacles et animations extraordinaires pour petits et grands, découvrir un artisanat féerique de qualité, plonger dans l'univers du jeu, assister à des projections, danser et même chanter lors de concerts uniques….  


    votre commentaire
  • Patrick Pécherot sera ce samedi @seinemaritime à l'occasion de la 1ère #NuitLecture


    votre commentaire
  • Retrouvez Vincent Vallée pour une lecture d'extrait de son livre "L'homme de Bo" à Eugies (Belgique)


    votre commentaire
  • des auteurs en dédicace a Somain !


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • EXCLUSIVITÉ BELGIQUE 

    Pour la première fois en Belgique, l'auteure française parlera de son premier roman, qui a reçu dernièrement le Grand Prix Lions de Littérature 2016, qui récompense les nouveaux romanciers de talent.
    Rendez-vous les samedi 26 (en après-midi) et dimanche 27 novembre (toute la journée) sur le stand de la Librairie Scientia (n° 90), au Lotto Mons Expo​ pour les séances de dédicace.

    Le dimanche à 14h30, assistez à une lecture d'extraits du roman par la comédienne Isabelle Antoine​, en présence de l'auteur, dans la petite salle de conférence !

    #MonsLivre2016 : Valérie Perrin​ présentera son roman "Les Oubliés du dimanche"

    Justine, vingt et un ans, aime les personnes âgées comme d’autres les contes. Hélène, presque cinq fois son âge, a toujours rêvé d’apprendre à lire. Ces deux femmes se parlent, s’écoutent, se révèlent l’une à l’autre jusqu’au jour où un mystérieux « corbeau » sème le trouble dans la maison de retraite qui abrite leurs confidences et dévoile un terrible secret. Parce qu’on ne sait jamais rien de ceux que l’on connaît.


    votre commentaire
  • #MonsLivre2016 : Retrouvez le samedi 26 novembre Philippe Sombreval pour sa conférence sur le graphisme dans le monde du livre


    votre commentaire
  • Mon's Livre 2016 #Monslivre2016, j'y serai et vous ?

     

     
     
     

      

     Mon's livre, le salon du livre de Mons
    Le weekend des 26 et 27 novembre 2016
    De 10h à 18h, au Lotto Mons Expo.
    ENTRÉE GRATUITE.
     
     

    Mon's Livre 2016 #Monslivre2016, j'y serai et vous ?

     

    Découvrez ici la liste des exposants


    1 commentaire
  • C'est dans les locaux de l'ASBL "Le Coin aux Etoiles"  qu'Athane Adrahane nous a convié ce dimanche pour nous présenter son recueil de poésie, Trémor.

    C'est donc avec sincérité et amitié que je remercie Florian Houdart  et Ombre Louve pour m'avoir convié à cette présentation.

    Bien que Trémor soit le premier recueil de poésie d' Atthane Adrahane, ce n'est pas, pour autant, son premier livre.  En effet, Athane a déjà publié un essai philosophique, "La conscience magique". Etant lui même écrit dans un langage assez poétique, il est logique de la retrouver dans le registre de la poésie.

    Présentation de "Trémor", par son auteur, Athane Adrahane, à Mons, le 2 octobre 2016

    Florian : Comment est venue l'idée de ce titre, Trémor ?

    Athane :    Au départ, le livre s'appelait "Le chant du Roc", mais en me relisant, je trouvais que cela ne correspondait pas. Ce récit est né d'une longue fréquentations de la montagne, et cela impose une relation à soi exigeante où écrire est salvateur.
    Le langage se réinvente sans cesse, et la poésie est un lieu où l'on retrouve ce langage.

    Un trémor est un séisme volcanique, je trouve que ça correspondait bien au fait que pour écrire, on plonge en soi, et cela fait remonter des émotions parfois fortes. La poésie doit servir mettre des mots sur ces non-dits.

    Contrairement aux apparences, je n'ai pas facile à écrire, mais cela m'aide à soigner mes blessures.

    F : D'où vient ce nom d'auteur ?

    A :  Il comporte beaucoup de résonances. Et il peut signifier autant de choses différentes qu'il y a de personnes qui le prononcent.

     

    Présentation de "Trémor", par son auteur, Athane Adrahane, à Mons, le 2 octobre 2016

     

    F : Quel est, selon toi, le rôle du poète à l'heure actuelle?

    A :  La poésie fait la lumière sur énormément de blessures. Elle permet de les penser et de les panser tout comme elle nous pousse à nous interroger sur notre rapport au monde

    En philosophie, on privilégie la rationalité, mais être trop rationnel peut poser problème. Il est important de garder un regard proche de l'enfance.

    F : Quelles sont tes influences en poésie ?

    A :  

    • Rimbaud
    • Baudelaire
    • Patti Smith

    Et beaucoup de chansons françaises.

    F : Tu évoques régulièrement la musique et la danse, que représentent ces deux arts pour toi ?

    A : J'ai toujours aimé danser, il est donc naturel, pour moi, de danser avec les mots. C'est trés important, car dans la montagne, même le silence comprend beaucoup de musique. 

    F : Quels sont tes plus grands combats ?

    A : Je souffre beaucoup de l'état du monde, je suis très sensible. On vit de plus en plus dans une société de non partage, or, j'ai toujours été soucieuse du partage.

    Mon premier combat serait un monde où chaque être peut emmettre son souffle. C'est pour cela qu'il est important de communiquer, et de nourrir spirituellement la jeunesse.

    Mais... des combats, il y en a beaucoup.

     

    Merci beaucoup à Nathalie pour la photo

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique