• Sortie le 24 septembre

    Image


    votre commentaire
  • À peine remis de ses précédentes aventures, Yoann, accompagné de sa famille, devra à nouveau affronter Owen Black et ses spectres. Ceux-ci ont en effet trouvé un moyen terrifiant pour revenir dans le monde des Vivants et asseoir leur domination.

    Il lui faudra retourner une dernière fois au cimetière pour retrouver ses amis les Esprits et engager avec eux l’ultime combat pour la liberté et le salut de tous.


    votre commentaire
  • image host image host image host


    votre commentaire
  • Un soir de décembre, Céleste accompagne sa voisine à une exposition photo. Elle ne s’y sent pas très à l’aise et se demande ce qu’elle fait là, jusqu’à ce qu’elle fasse la connaissance de Robine, une photographe sur le point de partir en mission en Asie. Sans savoir pourquoi, elle lui donne son adresse électronique.

    Un soir, en allumant son ordinateur, elle découvre un e-mail vide, avec une photo d’elle prise à son insu lors de l’expo. Un échange commence alors entre les deux jeunes femmes que tout sépare.

    Auteure de six romans et d’un recueil de nouvelles, Julie Lezzie signe là son premier roman épistolaire.

    Dans l'attente de te lire - Julie Lezzie

    Merci à Julie Lezzie pour l'envoi de son livre en service presse, numérique.

    Roman épistolaire moderne, les mails ont remplacé les lettres.

    On y suit la naissance d'une histoire d'amour entre deux jeunes femmes. On les découvre au fur et à mesure qu'elles se découvrent l'une l'autre, on apprend à les connaitre de la même façon qu'elles apprennent à se connaitre.

    La romance est tendre et délicate, Robine et Céleste sont sympathiques et attachantes.

    J'ai voyagé de Paris à Bangkok à chaque mail. 

    L'histoire se lit rapidement (même pour moi qui, d'habitude, lit lentement en numérique). On se projette facilement, en effet, qui n'a jamais rêvé d'échanger des mots d'amour avec la personne aimée ?

    Un merveilleux romanepour un merveilleux moment lecture.

    Merci Julie pour la jolie découverte. 

    Pour vous procurer le livre, vous pouvez vous rendre sur le site de la maison d'édition... ICI


    votre commentaire
  • Et si votre vie n'était qu'une simple imposture ?
    Si l'homme que vous aviez épousé dix ans auparavant n'était pas celui que vous croyez ?
    Si tout votre univers s’effondrait brutalement ?
    Pour Grace Lawson il aura suffi d'un seul regard sur une vieille photo prise vingt ans plus tôt et porteuse d'une incroyable révélation pour que tout s'écroule. Ses souvenirs, son mariage, ses amis : tout n'était qu'un tissu de mensonges. Mais le cauchemar ne fait que commencer..

    Juste un regard - Harlan Coben @HarlanCoben

     

    J'ai eu du mal de rentrer dans l'histoire, mais une fois les premières pages tournées, j'ai plongé dedans d'un coup, et j'ai été happée par le récit, et je n'avais qu'une envie, avancer et découvrir la suite de l'histoire. 

    Faux amis, vrai alliés, suspects inattendus, suspens, bref le cocktail parfait du thriller. une mère de famille dont la vie bascule du jour au lendemain... que va-t-elle découvrir ? 

    En parler sans trop en dire est compliqué, et je ne tiens pas à vous spoiler...

    Je vous dirai donc simplement que Harlan Coben a encore réussi à nous alpaguer et nous rendre "accro" à son histoire et que chaque page qui passe appelle sa suivante et la fin ne nous laisse jamais indifférent. 

    Encore un excellent moment lecture, grâce à lui. 

     

     


    votre commentaire
  • Les êtres extra-terrestres ont-ils visité notre planète, et même ont-ils influencé le destin de l'homme? Jacques Bergier répond oui aux deux questions car, nous révèle-t-il des traces de leur passage ou de leurs actions subsistent encore aujourd'hui. Épris de rigueur scientifique, l'auteur s'attache à ne citer que des cas certains que seule une intervention non humaine peut expliquer.

    Ainsi, dans les ruines de l'ancienne Bagdad, on a retrouvé des piles électriques datant de l'Antiquité. Une étude faite sur ordinateur a prouvé que les cartes de l'amiral Piri Reis, recopiées au XVIe siècle sur des documents beaucoup plus anciens, n'ont pu être établies qu'à partir d'engins volants! L'auteur a réuni de nombreux faits de ce. genre, tout aussi indéniables, et il échafaude à partir d'eux une audacieuse hypothèse.

    Les extra-terrestres dans l'histoire - Jacques Bergier

    Trouvé dans une caisse de livre à jeter (sacrilège !!), je me suis dit que j'allais le lire et lui donner une seconde vie. En effet, je compte aller le déposer dans la boite à livre de mon quartier, il faut juste que je pense à le prendre en sortant ;). 

    Bref, j'ai trouvé ce livre intéressant. Il est assez scientifique, je trouve, mais il reste quand même compréhensible pour beaucoup de monde.

    Ca m'a changé de mes lectures habituelles, et le hasard m'a permis de découvrir un livre vers lequel je ne me serais probablement pas tournée de moi-même.

     


    votre commentaire
  • Le Crépuscule des 5 Piliers. T1. Le sang et la guerre L.A. Braun

    Le Crépuscule des 5 Piliers, tome 1 : Le Sang et la Guerre - Livre ... 

    « Héritière du duché familial, Lithana a grandi dans une cage dorée, loin des difficultés du vrai monde. En guerre contre les sorcières d’Akronia, sa mère, la Duchesse d’Estaniel, consent à l’offrir en mariage pour mettre fin au conflit, en dépit de l’engagement sacré des fiançailles qui la lie déjà à Augustus de Rossi. Les deux jeunes gens se voient alors privés d’un futur qu’ils avaient imaginé tout tracé.

    Malgré ce geste de paix, de nombreuses questions demeurent. Quel rôle jouent les membres de la Sixte Pilastre ? Cette union constitue-t-elle le commencement d’un renouveau ou, au contraire, d’une chute vertigineuse  ?
    La chute du peuple mérinéen, de la religion pilariste, d’une terre à tout jamais perdue… » Premier tome de la saga «  Le Crépuscule des 5 Piliers  », Le sang et la guerre pose les bases d’un univers fantasy abouti où les aspect sociaux, religieux et politiques sont creusés et réfléchis

     

    James Holt. T1. Révélations Aline Godfroid

    Les prochaines sorties de Livr'S

    « Regardez-les.
    Une bande d’amis.
    Cinq orphelins liés par l’alchimie d’une famille, à défaut de parents. James, Sarah, William, Emma et Sophie. Ils pourraient passer pour des adolescents normaux…
    Regardez-les mieux.
    Lorsqu’ils sont contraints de fuguer pour sauver leur peau, ils ne soupçonnent pas une seule seconde la traque impitoyable qui va les pousser dans leurs derniers retranchements. De phénomènes surnaturels en coursepoursuite sur les toits Bruxellois, ils vont rapidement comprendre qu’un abîme de secrets attend pour les engloutir. Prenez garde. La vérité vous attend, tapie dans l’ombre, cruelle et dangereuse. Mais surtout, le voile se lèvera sur l’histoire de James Holt, douze ans, et du Dévoreur de Planètes, désigné comme son ennemi mortel… »

    Premier tome d’une pentalogie, ce roman pose les bases d’un univers de science-fiction destiné aux préadolescents et adolescents. 

    La Licorne qui cherchait ses couleurs Emilie Ansciaux et Alexéli Cardin.

    «  Dans le monde enchanté, les couleurs n’existent pas. Puis un jour, apparait un arc-en-ciel. Licorne décide alors de partir à la recherche de ce drôle de pont, car elle en a rêvé cette nuit. Certains de ses amis la suivront dans l’aventure, et recevront ainsi le plus beau des cadeaux.

    Une histoire fantastique et remplie de poésie sur l’importance de suivre ses rêves ! » Dans cet album, le thème principal est l’importance d’oser : oser suivre ses rêves, oser dépasser ses peurs, oser faire confiance à ses amis et oser s’affranchir des idées préconçues. La licorne symbolise l’animal qui ose tout cela, et qui est récompensée de ses efforts car elle et ses amis retrouvent leurs couleurs à la fin de l’histoire.

    De nombreux animaux sont représentés, parfois classiques (lapin, corbeau) ou plus originaux (bec-en-sabot, caméléon) et permettent ainsi à l’enfant d’agrandir son bestiaire. Les illustrations sont réalisées entièrement à la main et à l’aquarelle par l’artiste Alexéli Cardin, bien connue du monde artistique pour ses précédentes publications jeunesses.

    Emilie Ansciaux revient, deux ans après la parution de ses deux livres pour enfants «  Doudou le petit dragon qui voulait lire  » et «  Doudou le petit dragon a un nouvel ami » avec une histoire pleine de poésie et de douceur, qui ravira petits et grands. 

     

    Clément Coudpel contre les spectres de Samain M. d’Ombremont

    Clément Coudpel contre les spectres de Samain - Livre de Manon ...

    « Clément Coudpel porte un nom de famille un peu étrange, il l’admet. En dehors de ça, il se considère comme n’importe quel garçon de treize ans : il aime les mangas, les jeux vidéo et trainer avec son meilleur ami, Takeshi, dans leur petit village liégeois. Ce qu’il veut dans la vie ? Aucune idée ! Mais une chose est sûre, il n’embrassera pas la malédiction familiale. La magie, les cimetières, les macrales, les fantômes, très peu pour lui. Et toute la pression qu’il subit au quotidien n’y changera rien, peu importe à quel point ses détracteurs vont loin. Il laisse ça à son aînée, Camille, qui s’en sort comme une cheffe.
    Sauf que quand cette dernière disparait à quelques jours de Samain, Clément craint de ne plus avoir le choix... »

    Ce roman met en avant la culture geek et présente de nombreuses références à l’univers des jeux vidéos. L’ambiance, sombre bien que tout public, ravira les amateurs de l’oeuvre de Tim Burton et les nombreux traits d’humour couplé à la personnalité affirmée des personnages rendent ce roman très addictif. Tiraillé entre les attentes de sa communauté macrale et son envie d’appartenir au monde des humains, Clément navigue entre deux eaux. Les thèmes abordés dans ce livre sont le besoin de reconnaissance, l’importance de l’amitié, la construction de ses valeurs personnelles, et la peur du rejet. L’intrigue se déroule à Liège (Belgique), ce récit local permet donc de visiter la ville et d’y découvrir certains commerces et quartiers. La couverture a été réalisée par l’artiste Jennifer Peulen, originaire, tout comme l’autrice, de cette région. Ce roman est tout public et s’adresse aux amateurs d’histoires fantastiques, mêlant surnaturel, monde moderne et ambiance geek. 


    votre commentaire
  • Cette critique caustique de la bourgeoisie met en scène une famille de bonnetiers. Agénor Fenouillard a convolé en justes noces avec Léocadie Bonneau. Les fruits de leur union sont deux filles : Artémise, l'aînée, et Cunégonde, la cadette. Les Fenouillard explorent d'abord la Normandie, et embarquent malgré eux au Havre pour l'Amérique. Ils rencontrent les Sioux, les trappeurs du détroit de Behring et enfin les Papous. Après un passage par la Perse et l'Égypte, ils finissent par revenir triomphalement à Saint-Remy-sur-Deule.

    Ce tour du monde involontaire contraste avec l'immobilisme d'un cousin de M. Fenouillard dont les aventures débutent en feuilleton en 1893 : le savant Cosinus qui, lui, veut voyager, et ne dépasse pas les faubourgs de Paris.

    La famille Fenouillard - Christophe

    Trouvé dans une casse de livre "à jeter" (sacriléééége ultime), j'ai décidé de les prendre avec moi et de découvrir tout ça...

    Première bande dessinée française, sans bulle, de 1893. la date explique le côté naïf et gentillet des images et du texte. Mais pour l'époque, ça devait être une belle invitation au voyage.

    J'ai lu ça rapidement, mais c'était chouette à lire. Ce fut une jolie petite découverte.


    votre commentaire
  • "Mon oncle me disait : "Si une femme t'aimait, et si tu avais la présence d'esprit de mesurer l'étendue de ce privilège, aucune divinité ne t'arriverait à la cheville."

    Oran retenait son souffle en ce printemps 1962. La guerre engageait ses dernières folies. Je cherchais Emilie. J'avais peur pour elle. J'avais besoin d'elle. Je l'aimais et je revenais le lui prouver. Je me sentais en mesure de braver les ouragans, les tonnerres, l'ensemble des anathèmes et les misères du monde entier."

    Yasmina Khadra nous offre ici un grand roman de l'Algérie coloniale (entre 1936 et 1962) - une Algérie torrentielle, passionnée et douloureuse - et éclaire d'un nouveau jour, dans une langue splendide et avec la générosité qu'on lui connaît, la dislocation atroce de deux communautés amoureuses d'un même pays.

    Ce que le Jour doit à la Nuit - Yasmina Khadra

    Une claque, je me suis pris une claque ! Mais une bonne claque.

    Je n'arrivais pas à poser mon livre, je n'avais qu'une envie, continuer, avancer, lire, savoir, apprendre, connaitre...

    Younes, le narrateur est attachant. On vit, avec lui, ses joies, ses peines, ses douleurs, ses bonheurs. On y découvre l'Algérie comme on nous la présente rarement.

    Je n'ai d'ailleurs pas envie de "gâcher" ce livre avec une chronique... Je remercierai juste le hasard d'avoir mis ce livre sur mon chemin (boite à livre)... 

    Et surtout, je ne peux que vous dire de le lire ! Ce livre est un bijou.

    Ce que le Jour doit à la Nuit - Yasmina Khadra


    votre commentaire
  • Blessée en secourant une fée, Ménehould se voit soignée par Éponine, la rebouteuse du village. Quelques mois plus tard, la paysanne rétablie donne naissance à Deirdre, une étrange enfant, miracle pour certains, menace pour d'autres…

    Sa précieuse fille assassinée, Ménehould bascule alors dans la folie, devenant un danger pour elle et les autres. Pour l'aider à faire son deuil, Éponine entreprend avec elle un périple inattendu, une odyssée parsemée d'obstacles, de créatures fantastiques et de rencontres, qui bouleversera le cours même de la vie.

    Ce dont rêvent les ombres - Hilda Alonso

    Je suis clairement mitigée pour ce roman. Je partais positivement, parce qu'il s'agit des Editions du Chat Noir et je pense que j'en attendais beaucoup, comme à chacun de leur livre. 

    Et là, boum, badaboum douche froide.

    Je me suis perdue dans les descriptions sans jamais arriver à me représenter les choses mentalement. 

    Les personnages étaient survolés les rendant peu attachants.

    J'ai terminé ce livre car je n'aime pas abandonner (je le fais d'ailleurs rarement), mais ce fut laborieux, malheureusement.

    Bref, je n 'ai pas vraiment aimé ma lecture, je m'en rends compte en rédigeant mon article. Toutefois, je suis certaine qu'il plaira à d'autres. Et je ne peux que souhaiter à ce livre de trouver son public qui saura l'apprécier à sa juste valeur... 


    votre commentaire
  • image host image host image host image host image host image host


    votre commentaire
  • Découvrez la (quatrième de) couverture du prochaine livre de Leatitia Reynders :

    Découvrez la (quatrième de) couverture du prochaine livre de Leatitia Reynders : Nora - The Golden Child


    votre commentaire
  • Prochaine sortie chez Livr'S Editions  (en octobre)

    "Clément Coudpel porte un nom de famille un peu étrange, il l'admet. En dehors de ça, il se considère comme n'importe quel garçon de treize ans : il aime les mangas, les jeux vidéo et trainer avec son meilleur ami, Takeshi, dans leur petit village liégeois. Ce qu'il veut dans la vie ? Aucune idée ! Mais une chose est sûre, il n'embrassera pas la malédiction familiale.

    La magie, les cimetières, les macrales, les fantômes, très peu pour lui. Et toute la pression qu'il subit au quotidien n'y changera rien, peu importe à quel point ses détracteurs vont loin. Il laisse ça à son aînée, Camille, qui s'en sort comme une cheffe. Sauf que quand cette dernière disparait à quelques jours de Samain, Clément craint de ne plus avoir le choix..."


    votre commentaire
  • Pendant treize ans, Emma Dreamaker avait réussi à cacher ses pouvoirs, échappant ainsi à la vigilance du Ministère. Jusqu'au jour où elle reçoit sa lettre d'admission pour l'École des Enfants Spéciaux.

    La jeune fille n'a pas le choix, elle doit entrer dans ce collège étrange qui dissimule de terrifiants secrets. Peu à peu, Emma plonge dans un monde sombre et inconnu, peuplé de monstres et de démons. Un monde qu'elle va devoir affronter si elle veut survivre.

    Le collège maléfique, Tome 1 : Le marche-rêves - Cassandra O'Donnell

    Merci à Cassandra et Flammarion pour l'envoi de ce SP.

    Je l'ai lu en 2 jours, et c'est un réel bonheur après une panne de lecture....

    On suit donc l'histoire d'une jeune fille qui a le cœur en miettes de devoir quitter son père pour rejoindre une école un peu particulière, avec des élèves tout aussi particuliers. (Coup de coeur pour Hell yes).

    Il s'agit, bien entendu, d'un livre jeunesse et Cassandra a la plume parfaite pour le public qu'elle cible ici.

    Et même si j'ai largement passé l'âge, (coup de vieux du jour, bonjour), j'ai passé un merveilleux moment lecture.

    J'ai, d'ailleurs, hâte de découvrir la suite des aventures de cette drôle de bande d'amis.

    Je conseille ce livre à tous les jeunes qui souhaitent se lancer dans la lecture, ainsi qu'aux parents qui cherchent une lecture pour leurs enfants pendant les vacances scolaires....


    votre commentaire
  • image host image host image host


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique