• image host image host image host


    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : 1 personne, texte

     

    Vous pouvez le précommander sur le site de la maison d'édition : ici


    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : 1 personne, texte


    votre commentaire
  • Depuis plusieurs jours, la police française reçoit des messages inquiétants d'un certain " horloger ". Celui-ci veut remettre les pendules à l'heure, en assassinant Daniel Brun, romancier à succès qui vient de commettre un best-seller au sujet sulfureux...

    Le commissaire Guillaume Suitaume, policier d'élite est chargé de la garde rapprochée de l'auteur.Cette protection va ouvrir la boîte de Pandore et révéler un terrible et croustillant secret !

    Entre un chasseur de trésor pendu à un créneau du château de Gisors, un peintre spécialisé en Léonard de Vinci, une bibliothécaire retrouvée dans une tombe de Rennes-Le-Château, un ectoplasme noctambule qui chante des airs d'opéra et un corps sans pantalon abandonné dans une forêt de la Meuse, un étonnant complot prend corps ! Véritable enquête au sein des énigmes ésotériques de notre histoire et du monde corrosif des salons littéraires, " THE DADA DE VINCI CODE " est un thriller impitoyablement drôle qui montre qu'à force de vouloir prouver tout et son contraire... on peut parfaitement y arriver !

    The dada de vinci code - Gordon Zola

    On retrouve l'humour, les jeux de mots et le style de Gordon Zola.

    Et c'est donc avec plaisir que j'ai plongé dans ce bouquin. L'auteur a toujours le sens de la forme, et j'adore ce style de livre.

    L'enquête policière en trame de fond est bien ficelée et les personnages sont génialement travaillés. (mention spéciale à Salas).

    Bref, encore une fois, je suis séduite par le style parodique et humoristique de Gordon Zola.


    votre commentaire
  • C'est la troisième fois que Betsy Young, journaliste au New York Times, reçoit des clichés d'une mise en scène macabre : des hommes nus, au teint blafard, et dont les pieds sont marqués d'un chiffre rouge. Trois victimes de jeux sexuels et de mutilations. La police n'a aucune piste - on n'a retrouvé ni les corps, ni les lieux du drame. Personne n'est capable, alors que les crimes se multiplient, d'établir un lien entre les victimes martyrisées.

    Personne, sauf Morgan Snow qui, en tant que psychothérapeute, reçoit des femmes liées à Scarlet - une société secrète dont les membres, exclusivement féminins, vivent leurs fantasmes en asservissant les hommes à leurs désirs. Or, ces femmes ont peur. Car les hommes victimes du tueur en série étaient tous liés à Scarlet. Et gardaient jalousement caché leur plaisir à se soumettre à des amazones. Morgan, tenue par le secret médical, ne peut révéler cette information capitale à la police. Pas même à l'inspecteur Noah Jordain, qui la comprend pourtant mieux que personne - et qui, sans son aide, ne remontera jamais la piste du tueur...

    Le cercle écarlate - M.J. Rose

    Je suis un peu mitigée avec cette lecture. 

    En effet, l'intrigue policière est originale et la fin surprenante, mais j'ai vraiment eu, par moment, un sentiment de longueur au fil de la lecture.

    Ce qui est dommage car l'enquête est intéressante mais, j'ai trouvé que certaines passages sont parfois lent et limite sans intérêt pour l'histoire (bon, je vous l'accorde, le terme est assez fort, mais je ne savais pas comment l'exprimer autrement).


    votre commentaire
  • Si votre appartement sent inexplicablement le muguet, et éventuellement la violette, et que cette odeur vous submerge pour disparaître totalement l'instant d'après.

    Si chez vous des objets changent de place mystérieusement. Si vous ne pouvez en accuser personne. Si vous découvrez sur votre bureau ou dans votre chambre des objets qui ne vous ont jamais appartenu. Si le voisin du dessous vient vous voir et vous explique qu'il a perdu son elfe. Si vous êtes déprimé(e). Si vous pensez que la raison vous quitte. Alors, que vous croyiez ou non, aux choses de l'au-delà, vous pouvez être certain(e) que votre vie va changer.

    Résultat de recherche d'images pour "ma vie a changé marie aude murail"

    Une lecture tendre et douce, un léger mélange de réalité et de fantastique.

    J'ai passé un agréable moment lecture.

    Ce livre se lit rapidement, l'écriture est fluide, les personnages sont attachants.

    Bref un bon petit bouquin qui pourrait plaire à beaucoup, même aux personnes réticentes à la lecture...

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Petit point sur les acteur de Sublimes Créatures :  Emma Thompson  (Mrs. Lincoln / Sarafine)

    Rassurez-vous, si vous avez déjà ce livre, pas besoin de l'acheter une seconde fois, des jaquettes seront disponibles à la vente sur les stands de la maison d'édition en salon.


    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : texte

    UPDATE : 

    Pocket a annoncé une traduction francçaise en mai 2020

    Pour rappel, le roman est un prequel à la trilogie Hunger Games, et se passera 64 ans avant les aventures de Katniss.

    L'auteure a expliqué qu'elle voulait avec ce livre revenir sur l'état de nature (la situation de l'humanité avant l'émergence de la société), qui nous sommes et ce les exigences qu'on pense être nécessaire à notre survie. La période de reconstruction 10 ans après la guerre, appelée dans l'univers les jours sombres (The Dark Days), après l'échec de la rébellion à Panem, amène un terrain fertile aux personnages pour s'emparer de ces questions et ainsi définir leurs vues sur l'humanité. Cet echec amènera à la création des Hunger Games, et nous suivrons donc le tirage au sort des 10èmes HG.

    source


    votre commentaire
  • Le recueil de poèmes de Christian Nerdal, qui n’a rien de macabre, évoque le souvenir de membres de sa famille décédés : ses grands-parents, son père, son fils et d’autres personnes chères à son cœur.

    La mort chez soi - Christian Nerdal

    Il est bien difficile de chroniquer de la poésie parlant de la perte d'un proche, surtout quand soi-même on en écrit.

    Qui suis-je pour donner un avis sur la souffrance de quelqu'un ?

    J'ai eu l'impression d'y lire la douleur dans chaque mot, un peu comme un écho qui ne me quitte jamais vraiment... Une douleur distillée en douceur à travers l'écriture douce et tendre de l'auteur...

     


    votre commentaire
  • image host image host image host image host image host image host image host


    votre commentaire
  • Prochaine sortie aux éditions Chloé des Lys :

    Prochaine sortie aux éditions Chloé des Lys : Chemin d'heures de Thérèse André-Abdelaziz


    votre commentaire
  • Au pied des montagnes basques éternelles, dans l'Aquitaine romaine menacée par la peste et les invasions barbares, Beleiza guide son peuple par son dialogue avec les esprits du monde-autre. Malgré la naissance de ses enfants particuliers, les jumeaux du solstice, elle refuse une vie paisible auprès de leur père et choisit de rester parmi ceux-qui-savent, constamment sur les chemins.

    Mais peut-on décider de son destin ? Les secrets les mieux gardés finissent toujours par être dévoilés, avec des conséquences que même celle-qui-sait n'avait pas imaginées... Plus qu’un roman historique, « Celle-qui-sait » est un voyage initiatique envoûtant qui se poursuivra fin 2019 par le second tome de la saga "Les ciels noirs des équinoxes".

    Celle-qui-sait, tome 1: Les ciels noirs des équinoxes - Dorothée Dieuzeide     (Masse critique @Babelio)

    Tout d'abord, je tiens à remercier Babelio et la maison d'édition Paul&Mike pour l'envoi de ce roman.

    J'ai passé un agréable moment lecture avec ce bouquin qui se lit assez vite et vous fait voyager dans le temps.

    Les personnages sont attachants et travaillés, toutefois, je trouve dommage que le forgeron "passe un peu à la trappe". en effet, le récit comme avec lui, et finalement, même si il est indirectement important dans l'histoire et dans la vie des protagonistes, il est peu présent (mais, ça, ça n'engage que moi, bien entendu).

    Autre bémol, le résumé nous parle d'un secret, et la révélation arrive assez tard.

    Mais à part cela, le livre est bien écrit et nous embarque dans un voyage dans une autre époque, et j'ai adoré le côté historique du récit.

    On a envie d'avancer au fil des pages. j'en ai même raccourci ma nuit parce que je voulais absolument connaître la fin avant de poser le livre!

    Et quelle fin ! Elle appelle à merveille sa suite...

    J'espère que le tome 2 sera aussi bien que celui-ci. 

     

     


    votre commentaire
  • Antonio José Bolivar connaît les profondeurs de la forêt amazonienne et ses habitants, le noble peuple des Shuars. Lorsque les villageois d'El Idilio les accusent à tort du meurtre d'un chasseur blanc, le vieil homme quitte ses romans d'amour - seule échappatoire à la barbarie des hommes - pour chasser le vrai coupable, une panthère majestueuse...

    "Il possédait l'antidote contre le redoutable venin de la vieillesse. Il savait lire. "

    Le vieux qui lisait des romans d'amour - Luis Sepúlveda

    Un petit voyage en Amazonie où un homme a compris que la lecture est un remède à la vieillesse.

    Cet homme nous apprend aussi que la forêt amazonienne n'est pas si terrible quand on sait la respecter...

    Petite fable écologique qui pourrait éveiller des consciences.

    La nature est belle, à nous de la respecter...


    votre commentaire
  • Moly est une petite fille rêveuse ; elle croit voir des créatures surnaturelles, telles que des fées, des elfes ou même des gobelins. Mais sa maman exige d’elle de grandir et d’oublier ce monde imaginaire.

    Avec les années, Moly laisse ce monde féérique de côté, jusqu’au soir de ses 18 ans, où la légendaire lune rouge changera sa vie. Et si ce monde imaginaire existait vraiment ?

    Moly - Sébastien D'Errico

    Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteur pour l'envoi de son livre happy

    Ce livre m'a fait mentir. En effet, j'avais prévenu l'auteur que je lisais vraiment trèèèèès lentement en numérique... Et pourtant ici, en 3 jours, j'avais fini.

    Il faut dire quand on parle de créatures magiques, je fonds facilement, mais là c'est amené de manière différente que ce qu'on voit souvent... Pas de baguette magique, pas de potions... Beaucoup de douceur, même dans les passages "violents" (c'est un grand mot, je vous l'accorde)

    Pauvre Moly, elle n'est vraiment pas gatée par la vie.

    D'emblée, j'ai détesté Madeleine ! Quelle garce !

    L'écriture est addictive, fluide, simple. on avance avec envie (la preuve, j'ai lu vite en numérique ^^).

    La fin donne envie de lire la suite de la saga... surtout que je me demande ce que deviennent Madeleine et surtout Sophie ! 

    On frôle le coup de coeur <3 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique