•  Un voyage initiatique d'un homme qui suit son destin pas ordinaire.  Il cherche quelqu'un, inlassablement. Un vieil homme bienveillant lui apparaît quelquefois de manière soudaine et non expliquable. 

    Ce vieil homme venu de nulle part traîne avec lui une chaise.

    L’image contient peut-être : texte

    Tout d'abord, je tiens à remercier la maison d'édition pour l'envoi du livre en service presse...

    J'ai mis du temps pour le finir, mais c'est surtout parce qu'en ce moment, je fonctionne au ralenti... 

    On suis la vie d'un homme à qui on s'attache facilement, on vit ses aventures avec lui, on ressent ce qu'il ressent... 

    J'ai vraiment apprécié ma lecture et j'ai encore passé un agréable moment lecture grâce aux Editions Chloé des Lys.


    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Autrice : Alicia Alvarez

    Illustrateur : Richard Deulceux

    Sortie officielle : 20 mars 2020. MAIS ....  Possibilité de l'obtenir en avant-première durant la journée de lancement chez Geekland Liège le 29 février 2020 !

    Prix : Format papier à 12,99€ et format numérique à 4,49€.

    Découvrez la prochaine sortie d'Alicia Alvarez aux éditions Nutty Sheep.

    Nouvelle-Orléans, lundi 19 mai 2025.

    On dit souvent que les choses évoluent avec leur temps et qu'il faut suivre le mouvement. Pour les membres de "Allo Dreams", cela devient légèrement compliqué quand ils apprennent que leur passion est en péril via leurs KB7, un atout technologique précieux. Petit à petit, on a remplacé les musiciens par les IA au Superdome, à la radio, à la télévision, mais les humains continuent à vivre leurs sons avec émotions à d'autres endroits.

    À présent, les synthétiques prennent leur place dans les bars, les clubs de jazz, et même les rues. On éjecte les humains de la scène. Pourtant, il leur paraît inconcevable de ne rien faire. Le capitalisme n'éteindra pas les flammes de leur passion, plus vives que jamais, parce qu'ils comptent bien se battre pour garder l’étincelle intacte. Plongez au cœur d'une Nouvelle-Orléans futuriste, aux côtés de Charlotte, Louis, Colin, Owen, Martha et Joshua, six personnalités différentes animées par le même objectif : rétablir la liberté musicale.

     


    votre commentaire
  • Auteur : Livéric (Frédéric Livyns) 

    Illustratrice : Priscilla Grédé

    Découvrez la couverture de la prochaine sortie chez @SemaEditions :  

    L’imaginaire des enfants est foisonnant.

    Ce livre, écrit par Livéric sur les idées originales des élèves de plusieurs écoles belges vous prouvera, si besoin en est, la richesse de leur imagination.

    Qu’il s’agisse de terreurs nocturnes ou d’histoires fantastiques stimulant leurs rêves et cauchemars, ils vous feront voyager à travers des univers étranges et sans limite.

    Le merveilleux et l’incroyable se trouvent peut-être plus près que vous le pensez.


    votre commentaire
  • image host image host image host image host


    votre commentaire
  • Couverture et résumé du préquel d'Hunger Games (Suzanne Collins) sortie le 20 mais

    Dévoré d'ambition

    Poussé par la compétition

    Il va découvrir que la soif de pouvoir a un prix

    C'est le matin de la Moisson qui doit ouvrir la dixième édition annuelle des Hunger Games. Au Capitole, Coriolanus Snow, dix-huit ans, se prépare à devenir pour la première fois mentor aux Jeux. L'avenir de la maison Snow, qui a connu des jours meilleurs, est désormais suspendu aux maigres chances de Coriolanus. Il devra faire preuve de charme, d'astuce et d'inventivité pour faire gagner sa candidate.

    Mais le sort s'acharne. Honte suprême, on lui a confié le plus misérable des tributs : une fille du district Douze. Leurs destins sont désormais liés. Chaque décision peut les conduire à la réussite ou à l'échec, au triomphe ou à la ruine.

    Dans l'arène, ce sera un combat à mort.

    Pour assouvir son ambition, Coriolanus parviendra-t-il à réprimer l'affection grandissante qu'il ressent pour sa candidate, condamnée d'avance ?


    votre commentaire
  • Découvrez la (quatrième de) couverture de la prochaine sortie de Denis Labbé


    votre commentaire
  • « L’amour rend aveugle ». Sue n’a malheureusement pas échappé à l’adage en tombant sous le charme de Mike, un homme à l’apparence pourtant quelconque mais cultivé et beau parleur. Son pouvoir de séduction a eu raison d’elle et a fait voler en éclats la vie pourtant tranquille qu’elle s’était construite auprès de son mari et de ses trois enfants. En lui offrant enfin l’attention et l’affection dont elle pensait manquer auprès des siens et en lui promettant un avenir plus lumineux, parsemé de voyages et d’aventures, Mike a su gagner l’amour de Sue… Cependant la lune de miel a été de courte durée. Peu à peu, le masque est tombé, laissant Sue désemparée, meurtrie, rabaissée, n’étant plus que l’ombre d’elle-même.

    « Le miroir brisé » ou comment un pervers narcissique peut vous amener à devenir totalement une autre personne en vous brisant jusqu’à ne plus savoir du tout qui vous êtes.

    Le miroir brisé - Véronique Giele  @ChloedesLys

    Un lourd sujet qui est plus que jamais d'actualité. Ce livre est la preuve qu'il faut toujours rester vigilent et en parler.

    L'histoire prend l'héroïne en étau, et nous emporte avec elle. Au travers des mots de l'auteur, on ressent le mal être et la douleur des personnages.

    Bref, je pense que ce livre peut permettre de faire réfléchir et d'ouvrir quelques conscience... 

    PERSONNE N'EST A L'ABRIS. 

    Article sur les PN == > ici


    votre commentaire
  • Argam.

    Curieux nom pour désigner un domaine plus étrange encore. La propriété d’une diva adulée : Martha de Hauteville. Elle brilla sur la scène des plus grands théâtres du monde, vécut un amour passionné et irréprochable, fut cruellement blessée dans sa chair comme dans son âme. Elle s’exila dans son manoir d’Argam, bâti sur un caillou perdu que ronge la mer. Elle mourut là, oubliée de tous ou presque. Son tombeau occupe un emplacement si discret dans le parc délaissé qu’on peine à le découvrir.

    De toute façon, nul visiteur n’est admis en ce lieu. On se rend donc là dans la clandestinité. Comme ce dément évadé qui abandonna son manuscrit dans un carton d’emballage. Comme ces gens, si savants, si respectables, qui prennent des risques pour élucider l’énigme contenue dans le récit de cet aliéné.

    Alors ? Une histoire de fou ? Une enquête ? Une légende avec apparitions garanties de spectres ? Un jeu ? Un peu de tout cela ?

    A propos de jeu, on notera que les lettres de ce nom se retrouvent dans la célèbre comptine enfantine : 

    « Am, stram, gram,

    « Pic et pic et colégram… »

    Un peu facile, me direz-vous. Mais les mêmes lettres sont aussi insérées dans le mot : anagramme. Le courageux ou inconscient lecteur qui parviendra à la fin de ce récit le découvrira alors : Argam en est bien un. Mais trouvera-t-il, comme il se doit, toutes les réponses aux questions posées ?

    Argam - Gérard Le Goff @ChloedesLys

    Merci aux éditions Chloé des Lys pour ce SP.

    Ce roman semble long, mais il se lit vite. Je tiens d'ailleurs à préciser que si j'ai mis longtemps pour le finir, c'est par ma faute, ma fatigue et mon manque de temps, et non pas à cause du roman lui-même.

    On sent très bien que l'auteur maîtrise très bien la langue française et son riche vocabulaire.

    Les descriptions sont présentes mais n’alourdissent en rien le récit, au contraire, elles l'enrichissent et nous permettent de visualiser l'histoire.

    On suit les protagonistes dans leurs recherches et leurs découvertes, et plus on avance, plus on veut en savoir davantage...

    J'ai donc encore passé un agréable moment lecture grâce aux éditions Chloé des Lys.


    votre commentaire
  • Le voyageur intemporel - Salvatore Gucciardo  @ChloedesLys

    Tout d'abord merci à CDL pour le SP.

    L'auteur crée un monde nouveau où se croisent des univers bien différents du nôtre.

    Toutefois, on y retrouve l'éternel combat du bien contre le mal.

    On découvre l'homme d'une autre manière, dans une version intime de lui-même... 

    L'autant étant aussi un peintre, on ressent de la couleur dans ses récits et ses descriptions. 
    Le récit est très visuel.

    Ce n'est pas un grand coup de coeur, mais ce fut quand même une belle découverte, et je vous invite à découvrir le livre, son auteur et sa maison d'édition :) 


    votre commentaire
  • image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host


    votre commentaire
  • image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host


    votre commentaire
  • Recueil de nouvelles.

    Pages blanches imprimées d'encre noire - Xavier Bodeux  @ChloedesLys

    Je suis mitigée sur ce livre. En effet, je n'ai pas réellement su rentrer dans ma lecture et dans l'ambiance des différents textes qui, pourtant, sont bien écrits.

    J'aime beaucoup la couverture et les illustrations présentes dans le bouquin.

    Comme dit ci-dessus, je n'ai pas accroché aux textes, mais je ne remets pas en doute le talent d'auteur de Xavier Bodeux.

    Je ne peux que souhaiter à ce livre de trouver son public ^^


    votre commentaire
  • A l’âge de huit ans, un soir de novembre, Elia connaît un tragique accident de voiture avec sa mère. En un fragment de seconde, c’est une étoile de plus qui apparut dans le ciel.

    Et au réveil, elle n’entendait plus.

    Dès lors, elle apprit à vivre dans un monde où seul le bruit de ses pensées venait rompre le silence.

    Sa vie, redevenue monotone, se voit alors perturbée peu avant les vacances de février lorsqu’elle découvre des lettres laissées par sa mère. Celles-ci deviennent alors une énigme qu’elle se donne à résoudre et c’est en creusant dans les mensonges et les souvenirs qu’elle va réaliser qu’on ne sait jamais qui l’on est réellement.

    Vingt-quatre étoiles - Céleste Savigny  @ChloedesLys

    Une toute jeune auteure nous présente ici un roman accrocheur. J'aurais aimé le commencer et le finir dans la foulée tant il est prenant (mais malheureusement, le temps m'a manqué et j'ai du le lire en plusieurs fois, et c'était à chaque fois un crève coeur de devoir lâcher ce livre).

    Je me suis assez vite attachée à Elia. 

    Le livre est court (86 pages) et ça ne m'aurait pas déplu qu'il soit encore plus long et étoffé tongue.

    On sent que l'auteure, malgré son jeune âge, maîtrise la langue française.

    Vingt-quatre étoiles - Céleste Savigny  @ChloedesLys

     


    votre commentaire
  • Recueil de poésie.

    Photoshoot (et cover) @EW des acteurs de Dawson's Creek Reunion  #DawsonCreek

     

    Rencontre avec l'auteur : ICI 

    A travers ses mots, Marcelle Pâques nous fait comprendre que le plus important, c'est la vie et l'amour...

    Tout en bienveillance, ses mots nous enveloppent dans une douce tendresse pour faire passer un message tellement vrai... VIVRE C'EST S'ACCEPTER ET S'AIMER...


    votre commentaire
  • Recueil de textes courts et de poésie.

    Passion profane - Kristof  @ChloedesLys

    La poésie rencontre la prose au fil des pages.

    Mélange de douceur et de dureté. la douceur de l'écriture et la dureté de certains textes.

    On avance, on tourne les pages sans s'en rendre compte.

    L'auteur nous promène dans ses mots, dans ses pensées. 

    On voyage et parfois, on plonge à l'intérieur... de ... nous-mêmes.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires